Passer au contenu principal

Votre navigateur Web est désuet. Pour une expérience optimale, utilisez un navigateur moderne comme Chrome, Edge, Safari ou Mozilla Firefox.

Idées et conseils

Qu’est-ce que l’inflation et quelle est son incidence sur les Canadiens?

Octobre 2022 – Temps de lecture : 15 min

Points à retenir

  • L’inflation est la hausse du prix des biens et des services dans une économie.

  • Trois situations peuvent causer de l’inflation.

  • L’inflation est mesurée selon l’indice des prix à la consommation.

  • Un taux d’inflation de 2 % est bon pour l’économie.

  • Une inflation élevée nuit aux consommateurs, car elle réduit leur niveau de vie.

  • Il existe des stratégies que vous pouvez utiliser pour contrer les effets de l’inflation.

Partager

Qu’est-ce que l’inflation?

L’inflation est la hausse constante du prix des biens et des services dans une économie, au fil du temps.

Trois causes de l’inflation

Les prix augmentent généralement lorsque la demande pour un bien ou un service est supérieure à l’offre de ce bien ou de ce service. Cela peut arriver pour trois raisons.

Inflation par les coûts

Cela se produit lorsque la demande reste la même et que l’offre diminue en raison de la hausse des coûts de production, comme les dépenses liées aux matières premières ou aux salaires. La hausse des prix de l’essence est un exemple de ce type d’inflation. 

Inflation par la demande

Cela se produit lorsque la demande pour un produit ou un service augmente considérablement et que l’offre dans une économie donnée ne peut pas répondre à cette demande. La reprise économique mondiale après la pandémie représente un exemple de ce type d’inflation. La demande des consommateurs pour des biens et des services qui n’étaient pas disponibles depuis plusieurs mois augmente, tandis que l’offre de ces biens et services ne suffit pas. Il en résulte des prix élevés. 

Inflation sous-jacente

Cela se produit parce que les consommateurs s’habituent à l’idée que les taux d’inflation actuels se maintiendront. Ils s’attendent donc à ce que leur salaire augmente pour pouvoir conserver leur niveau de vieS’ouvre dans une nouvelle fenêtre. Cette hausse des salaires se traduit par des coûts plus élevés pour les biens et les services, et le cycle se répète.

Comment l’inflation est-elle mesurée?

Les économies mesurent le taux d’inflation au moyen de la variation de l’indice des prix à la consommation (IPC). Statistique Canada calcule l’IPC en effectuant le suivi de la variation mensuelle des prix pour un panier échantillon de 700 biens et services que les Canadiens achètent habituellement. 

Si, une année donnée, ce panier coûte 100 $, mais que l’année suivante, le même panier coûte 102 $, le taux d’inflation moyen serait de 2 %.

L’inflation est-elle une bonne ou une mauvaise chose?

Selon la Banque du CanadaOuvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre - S’ouvre dans une nouvelle fenêtre , un taux d’inflation faible, stable et prévisible est bon pour l’économie canadienne. Si les entreprises et les consommateurs croient savoir quel sera le taux d’inflation, ils peuvent planifier leur avenir. Cela se traduit par une économie qui fonctionne mieux et qui croît.

La Banque du Canada tente de maintenir l’inflation près de 2 %, car elle estime qu’à ce rythme, la demande de biens et de services est presque égale à l’offre. 

Si le taux d’inflation est inférieur à 2 %, la Banque du Canada abaisse les taux d’intérêt pour encourager les entreprises et les sociétés à emprunter, à dépenser et à investir.

Si le taux d’inflation est supérieur à 3 %, la Banque du Canada augmente les taux d’intérêt pour ralentir les emprunts et les dépenses, afin que l’économie se rapproche d’une demande qui égalise l’offre.

Selon un sondage de juillet 2022Ouvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre - S’ouvre dans une nouvelle fenêtre  (en anglais seulement), 71 % des Canadiens suivent de près ou de très près les ajustements de taux d’intérêt de la Banque du Canada, tandis que 24 % ne les surveillent pas de près et que 5 % ne les suivent pas du tout.

Les effets d’une inflation élevée

Lorsque les prix augmentent trop rapidement, les consommateurs ne peuvent se permettre d’acheter autant, ce qui réduit leur niveau de vie. De plus, les gens, les entreprises et les investisseurs ne peuvent pas estimer leurs futurs coûts. Cette instabilité et cette imprévisibilité nuisent à l’économie. 

Il est plus difficile pour les pensionnés et les petits salariés de vivre avec une inflation élevée, car leur revenu n’est pas en mesure de suivre le rythme de l’inflation, ce qui réduit la valeur de leurs revenus et de leur épargne.

Protection contre l’inflation

La protection est un moyen de gérer le risque financier. Une protection contre l’inflation aide à vous prémunir contre une baisse du pouvoir d’achat. 

Investir dans des actions constitue un excellent moyen de lutter contre l’inflation, car la hausse des cours des actions tient compte de l’incidence de ce phénomène. De plus, l’achat d’actions avec la méthode d’achats périodiques par sommes fixes aide aussi à se prémunir contre l’inflation, car des actions à des prix variant de plus bas à plus élevés sont achetées.

Gestion d’une inflation élevée en tant que consommateur

Il existe plusieurs façons de composer avec des périodes d’inflation élevée en tant que consommateur.

  • Retarder les achats importants (comme les véhicules ou les rénovations du domicile) jusqu’à ce que la demande et les prix diminuent.

  • Surveiller ses dépenses d’épicerie en achetant en vrac, en comparant les prix, en utilisant des coupons de réduction et des programmes de points à l’épicerie ou en planifiant les repas.

  • Rembourser ses dettes, en particulier celles de cartes de crédit à taux d’intérêt élevé, si possible.

  • Conduire moins en faisant du covoiturage, en regroupant ses courses, en utilisant les transports en commun, le vélo ou la marche.

  • Faire le suivi de toutes ses dépenses pour surveiller de plus près tout ce qui est acheté et déterminer quand il serait possible de dépenser moins ou de ne pas dépenser du tout.

Les renseignements fournis sont fondés sur les lois, les règlements et les autres règles en vigueur s’appliquant aux résidents canadiens. À notre connaissance, ils sont exacts au moment de leur publication. Les règles et les interprétations sont susceptibles de changer, ce qui pourrait compromettre l’exactitude de l’information. Les renseignements fournis sont de nature générale et ne devraient pas remplacer les conseils qu’il convient d’obtenir lorsqu’une situation particulière se présente. Pour des questions particulières, vous devriez consulter un juriste, un comptable, un fiscaliste ou tout autre conseiller professionnel approprié.