Passer au contenu principal

Mesures que prend la Canada Vie pour vous soutenir en cette période de COVID-19. En savoir plus

La Great-West, compagnie d’assurance-vie, la London Life, Compagnie d’Assurance-Vie et La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie forment désormais une seule et même compagnie : La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie. En savoir plus

La Great-West, compagnie d’assurance-vie, la London Life, Compagnie d’Assurance-Vie et La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie forment désormais une seule et même compagnie : La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie. En savoir plus

Votre navigateur Web est désuet. Pour une expérience optimale, utilisez un navigateur moderne comme Chrome, Edge, Safari ou Mozilla Firefox.

Bienvenue à la Canada Vie! La Financière Liberté 55 est une division de La Compagnie d'Assurance du Canada sur la Vie, et les renseignements que vous avez demandés peuvent être consultés ici.

Nov 2021 – Temps de lecture : 15 minutes

Lorsque vous établissez un budget pour un bébé, il y a de nombreuses choses auxquelles réfléchir, y compris la façon de s’absenter du travail pour prendre soin du nouveau membre de votre famille. Les prestations de maternité et les prestations parentalesOuvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre de l’assurance-emploi sont offertes aux personnes qui sont sur le point de devenir parents ou qui le sont devenues récemment.

Les prestations de maternité sont offertes aux personnes qui ne travaillent pas parce qu’elles sont enceintes ou ont récemment eu un enfant; ces prestations ne peuvent pas être partagées entre les parents. Les prestations parentales sont toutefois offertes aux deux parents d’un nouveau-né ou d’un enfant nouvellement adopté. Si vous recevez des prestations de maternité, vous pourriez aussi être admissible à des prestations parentales.

Vous pouvez présenter une demande en ligne ou en personne à un Centre Service Canada. Vous pourriez recevoir 55 % de votre revenu jusqu’à concurrence de 595 $ par semaine. Si vous vivez au Québec, vous pourriez recevoir des prestations du Régime québécois d’assurance parentaleOuvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre.

Au moment d’accueillir un bébéOuvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre dans leur famille, de nombreux parents ouvriront un régime enregistré d’épargne-études (REEE)S’ouvre dans une nouvelle fenêtre. Enregistré auprès du gouvernement du Canada, un REEE peut vous aider à épargner pour les études de votre enfant et à accéder à d’autres incitatifs à l’épargne comme le Bon d’études canadien (BEC) et la Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE).

À mesure que vos enfants grandissent, vous pouvez tirer profit d’un soutien financier offert sous forme de prestations pour les familles.

Allocation canadienne pour enfants (ACE)

Administrée par l’Agence du revenu du Canada (ARC), l’ACES’ouvre dans une nouvelle fenêtre est un versement mensuel non imposable offert aux familles admissibles ayant des enfants de moins de 18 ans. Elle a remplacé la Prestation universelle pour la garde d’enfants (PUGE) en 2016. Vous pouvez présenter une demande dès la naissance de votre enfant ou à divers moments de sa vie, selon les circonstances. Vous pouvez utiliser le calculateur de l’ARCOuvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre pour voir le montant que vous pourriez recevoir. Les versements de prestations pour enfants sont réévalués chaque année en juillet.

Prestation pour enfants handicapés (PEH)

La PEHS’ouvre dans une nouvelle fenêtre est offerte aux familles qui subviennent aux besoins d’un enfant de moins de 18 ans ayant une déficience physique ou mentale grave et prolongée. Pour obtenir ce versement mensuel non imposable, vous devez être admissible à l’ACE et votre enfant doit être admissible au crédit d’impôt pour personnes handicapées (CIPH). Si vous répondez à ces deux critères, vous n’aurez pas besoin de présenter une demande de PEH, car vous la recevrez automatiquement.

Prestations pour proches aidants 

Si vous devez cesser de travailler pour prendre soin d’un enfant malade ou blessé, vous pouvez bénéficier de prestations pour proches aidants. Les personnes qui s’occupent d’une personne gravement malade ou blessée âgée de moins de 18 ans peuvent être admissibles à la prestation pour proches aidants d’enfants. Vous devriez présenter votre demandeOuvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre le plus tôt possible après avoir cessé de travailler, et si vous répondez aux critères du gouvernement, vous pourriez recevoir des prestations pendant un maximum de 35 semaines.

Il existe aussi toute une gamme d’autres prestations pour les famillesOuvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre qui peuvent vous être offertes selon votre situation familiale.

Dans le cas de certaines prestations pour la garde d’enfants, soit vous demandez à les recevoir, soit vous les recevrez automatiquement, selon votre situation. Pour les autres déductions et crédits, vous devrez les demander lorsque vous remplirez votre déclaration de revenus :

Cette liste complèteOuvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre des déductions et des crédits admissibles pour la famille, la garde d’enfants et les aidants naturels pourrait vous être utile au moment de produire votre déclaration de revenus.

Il y a beaucoup de choses à considérer lorsqu’il s’agit de fonder une famille, et il existe des moyens de tirer le meilleur parti des prestations et des crédits fiscaux pour vous aider financièrement. 

Le Chercheur de prestationsOuvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre du gouvernement peut vous guider dans la détermination de ce à quoi vous pourriez avoir droit pour vous aider à assumer les coûts engagés pour élever une famille.

Parler à un conseillerS’ouvre dans une nouvelle fenêtre peut aussi vous aider à planifier pour un proche avenir, ce qui pourrait survenir et les imprévus.

Les renseignements fournis dans le présent document visent uniquement à informer et ne doivent pas être considérés comme des conseils juridiques ou fiscaux. Tout a été mis en œuvre pour assurer l’exactitude de l’information; néanmoins, des erreurs et omissions peuvent survenir. Tous les commentaires relatifs à l’imposition sont de nature générale et sont fondés sur les interprétations et les lois fiscales canadiennes actuelles visant les résidents canadiens, lesquelles peuvent changer. Il est recommandé de consulter un fiscaliste, un juriste ou un comptable pour obtenir un avis sur une situation particulière. Les renseignements du présent document sont fournis par La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie et sont à jour à la date de la publication.

Articles connexes

October 21, 2019