Passer au contenu principal

La Great-West, compagnie d’assurance-vie, la London Life, Compagnie d’Assurance-Vie et La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie forment désormais une seule et même compagnie : La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie. Découvrez la nouvelle Canada Vie

La Great-West, compagnie d’assurance-vie, la London Life, Compagnie d’Assurance-Vie et La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie forment désormais une seule et même compagnie : La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie. Découvrez la nouvelle Canada Vie

Votre navigateur Web est désuet. Pour une expérience optimale, utilisez un navigateur moderne comme Chrome, Edge, Safari ou Mozilla Firefox.

Bienvenue à la Canada Vie! La Financière Liberté 55 est une division de La Compagnie d'Assurance du Canada sur la Vie, et les renseignements que vous avez demandés peuvent être consultés ici.

Retraits anticipés de votre REER

Principaux points à retenir

  • Il se peut que vous puissiez retirer de l’argent de votre REER collectif, mais il y a des coûts associés à un tel retrait, notamment le fait que vous devrez payer de l’impôt.
  • Vous pourriez être en mesure de retirer des sommes pour faire des études ou acheter une première maison sans payer d’impôt.

Qu’est-ce qu’un REER collectif?

Un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) est un compte d’épargne enregistré auprès de l’Agence du revenu du Canada (ARC). Il procure des avantages fiscaux qui ne sont pas offerts dans les comptes non enregistrés.

Les REER collectifs sont des REER individuels offerts par l’entremise de votre employeur faisant partie intégrante de votre rémunération et visant à bonifier votre épargne-retraite future. 

Les REER collectifs vous font bénéficier d’un allègement fiscal lorsque vos cotisations sont effectuées au moyen de retenues à la source. Votre revenu imposable, et donc l’impôt retenu à chaque période de paie, s’en trouve réduit. De plus, les sommes investies dans les REER collectifs croissent à l’abri de l’impôt jusqu’à ce qu’elles soient retirées.

Raisons pour lesquelles vous pourriez songer à effectuer un retrait anticipé d’un REER

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles vous pourriez songer à retirer de l’argent de votre REER collectif, comme une mise à pied ou encore des dépenses imprévues. Toutefois, dans la plupart des cas, effectuer un retrait anticipé de votre REER pourrait ne pas constituer la meilleure voie à suivre financièrement. Il vaut mieux consulter votre conseiller avant d’effectuer un tel retrait. Il se peut que les retraits anticipés de votre REER collectif ne soient pas autorisés.

Consultez la brochure explicative du participant pour savoir ce qui en est au juste. Si vous êtes un participant de régime de la Canada Vie, vous pouvez obtenir du soutien personnalisé en communiquant avec un consultant, Santé et Gestion du patrimoine. 

Coûts associés à un retrait anticipé de votre REER collectif

Il existe trois raisons importantes pour lesquelles les retraits anticipés peuvent avoir des conséquences sur votre épargne-retraite.

Droits de cotisation perdus

Vous avez le droit d’affecter à votre REER jusqu’à 18 % de votre revenu gagné, sous réserve d’un maximum préétabli. Lorsque vous retirez de l’argent, vous perdez les droits de cotisation correspondants, ce qui réduit la valeur potentielle de votre REER à la retraite. 

Intérêts composés perdus

Lorsque vous retirez de l’argent de votre REER, il se peut que vous perdiez une partie de l’effet favorable de la croissance composée sur le rendement de vos placements, ce qui pourrait avoir une incidence considérable sur votre épargne à long terme.

Vous devrez payer de l’impôt

Tout montant retiré sera pleinement imposé au même titre qu’un revenu au cours de l’année où le retrait aura été effectué. 

Une retenue d’impôt s’appliquera également au montant retiré. Le montant d’impôt à payer dépend de l’endroit où vous vivez et du montant du retrait. 

Taux de retenue d’impôt s’appliquant aux REER

  • Montant du retrait au cours d’une année fiscale: Jusqu’à 5 000 $
    • Taux de retenue d’impôt (sauf au Québec): 10%
    • Taux de retenue d’impôt pour le Québec (plus un impôt provincial additionnel de 16 %): 5%
  • Montant du retrait au cours d’une année fiscale: De 5 000,01 $ à 15 000 $
    • Taux de retenue d’impôt (sauf au Québec): 20%
    • Taux de retenue d’impôt pour le Québec (plus un impôt provincial additionnel de 16 %): 10%
  • Montant du retrait au cours d’une année fiscale: Plus de 15 000 $
    • Taux de retenue d’impôt (sauf au Québec): 30%
    • Taux de retenue d’impôt pour le Québec (plus un impôt provincial additionnel de 16 %): 15%

Certaines règles spéciales s’appliquent aux retraits d’un REER de conjoint.

Effectuer un retrait anticipé de votre REER collectif sans payer d’impôt

Si vous faites l’achat d’une première maison ou financez vos études, vous pouvez peut-être retirer des fonds de votre REER collectif sans avoir à payer de l’impôt ou à inclure immédiatement le montant dans votre revenu. 

Régime d’accession à la propriété (RAP)

Si vous répondez aux critères d’admissibilité de l’ARC, vous pouvez retirer jusqu’à 35 000 $ pour acheter votre première maison. 

Vous devez recommencer à verser des cotisations dans votre REER collectif au plus tard deux ans après le retrait, et vous avez 15 ans pour rembourser la totalité des sommes retirées. Si le montant annuel à rembourser n’est pas versé, le montant s’ajoutera à votre revenu pour l’année en question. L’ARC vous enverra un relevé annuel indiquant votre solde, les paiements effectués ainsi que les versements minimaux à effectuer l’année suivante. 

Régime d’encouragement à l’éducation permanente (REEP)

Pour financer des études à temps plein ou une formation pour vous-même ou pour votre époux ou conjoint de fait, vous pouvez retirer jusqu’à 10 000 $ par année, sous réserve d’un maximum viager de 20 000 $, à condition de répondre aux critères établis. 

Vous disposez de cinq ans pour recommencer à verser des cotisations dans votre REER collectif, et de dix ans pour rembourser la totalité des sommes retirées. Encore une fois, si le montant annuel à rembourser n’est pas versé, le montant s’ajoutera à votre revenu pour l’année en question. L’ARC vous enverra un relevé annuel indiquant votre solde, les paiements effectués ainsi que les versements minimaux à effectuer l’année suivante.

Prochaines étapes

Maintenant que vous en savez plus sur les retraits d’un REER collectif, pourquoi ne pas : 

  • Déterminer quelles sont les autres sources de revenu de retraite et à combien pourrait s’élever votre revenu à la retraite.
  • Déterminer quelle stratégie répond le mieux à vos besoins en ce qui a trait aux retraits de votre REER collectif.
  • Vous entretenir avec votre conseiller pour savoir comment les retraits anticipés pourraient avoir une incidence sur votre programme financier.
  • Si vous êtes un participant de régime de la Canada Vie, communiquez avec un consultant, Santé et Gestion du patrimoine pour obtenir du soutien personnalisé.

Les renseignements fournis sont fondés sur les lois, les règlements et les autres règles en vigueur s’appliquant aux résidents canadiens. À notre connaissance, les renseignements fournis sont exacts au moment de leur publication. Les règles et les interprétations peuvent changer, ce qui peut compromettre l’exactitude de l’information. Les renseignements fournis sont de nature générale et ne devraient pas remplacer les conseils qu’il convient d’obtenir lorsqu’une situation précise est examinée. Pour des questions particulières, vous devriez consulter un juriste, un comptable, un fiscaliste ou tout autre conseiller professionnel approprié.