Passer au contenu principal

Idées et conseils

Comment tirer parti de la croissance composée

Partager

En commençant à épargner plus tôt, vous pouvez tirer profit du pouvoir de l’intérêt composé sur votre épargne.

Épargner peut être difficile, mais c’est plus facile si vous commencez tôt.

Saviez-vous qu’en établissant un régime d’épargne tôt et en y cotisant régulièrement, vous pourriez avoir une longueur d’avance lorsque viendra le temps de songer à la retraite?

En effet, lorsque vous commencez à épargner tôt, votre argent peut croître et profiter de la croissance composée plus longtemps. La croissance composée peut aider à faire fructifier votre argent, dans la plupart des cas bien au-delà du montant initial investi. Comment ça fonctionne?

Le concept de croissance composée est semblable à celui de l’intérêt composé. L’intérêt composé vous permet d’accumuler de l’intérêt sur l’intérêt. Vous obtenez des intérêts sur les sommes que vous avez investies au départ, puis sur les fonds que vous ajoutez par la suite, ainsi que sur tous les intérêts perçus au fil du temps. Vous disposez alors d’un montant total supérieur sur lequel vous continuerez de toucher des intérêts, ce qui vous permettra d’obtenir une croissance plus élevée. Ajoutez le facteur temps à l’équation, et vous avez la recette gagnante pour faire fructifier votre argent.

On peut comparer la croissance composée à la croissance d’une forêt. La forêt peut croître de deux façons – des arbres sont plantés à la main (comme vos placements périodiques), alors que d’autres arbres croîtront d’eux-mêmes grâce aux graines tombant des grands arbres (comme la croissance composée sur votre argent). Au fil du temps, quelques arbres plantés tôt finiront par former une forêt entière sans trop d’efforts.

Pour comprendre l’incidence possible sur votre épargne, imaginez le parcours de 240 000 $, épargnés de deux façons distinctes. Si vous épargnez 500 $ par mois à un taux de rendement annuel de six pour cent composé mensuellement dès l’âge de 25 ans, vous obtiendriez la somme de 1 000 724 $ à 65 ans1. En revanche, si vous tentez de vous rattraper en mettant 1 000 $ de côté au même taux de rendement annuel dès l’âge de 45 ans, vous n’aurez que 464 361 $ à 65 ans2. Dans les deux cas, vous investissez le même montant assorti du même taux de croissance, mais selon le premier scénario, votre argent a deux fois plus de temps pour fructifier, ce qui vous permet d’obtenir plus du double de la somme.

Commencez tôt à épargner

Le fait de commencer à épargner tôt et de tirer parti de la valeur de la capitalisation présente un avantage : il ne faut pas beaucoup d’argent pour commencer. Des montants relativement faibles investis régulièrement, surtout lorsque vous êtes jeune, peuvent faire toute une différence sur l’épargne que vous détiendrez plus tard. Ce sont ces petits montants qui peuvent faire la différence entre vous sentir en confiance à l’égard de vos placements et avoir à vous en soucier plus tard. Pourquoi ne pas laisser votre argent faire tout le travail et se transformer en une somme substantielle?

La stratégie de capitalisation:

  • Investissez tôt – Plus votre argent est investi longtemps, plus il peut croître. Quand il est question de rendements composés, le temps est votre allié.
  • Cotisez régulièrement – Peu importe le montant versé, l’important est de s’y mettre et de faire preuve de constance. Même les petits montants versés chaque mois fructifieront. Vous pouvez augmenter vos cotisations à mesure que votre situation financière évolue, tout au long de votre vie.
  • Ne faites pas de retraits – À mesure que votre épargne croît et que les rendements composés s’appliquent, les gains réalisés grâce à la capitalisation vous aideront également à vous constituer un patrimoine.

Que ce soit au moyen d’un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) ou d’un compte d’épargne libre d’impôt (CELI), épargner tôt et épargner souvent peut vous donner une longueur d’avance dans la planification de votre retraite. Et cette planification pourrait vous aider à atteindre vos objectifs financiers plus rapidement.

 

1 En supposant un placement de 500 $ le premier jour de chaque mois pendant 40 ans, et un taux de rendement annuel de 6 %, composé mensuellement. Le taux de rendement ne tient pas compte des frais liés aux fonds distincts ou aux fonds communs de placement. Le taux de rendement annuel de 6 % est calculé selon les données historiques du rendement total de l’indice composé S&P/TSX. Cet exemple est donné à titre indicatif seulement. Le rendement passé n’est pas indicatif du rendement futur.

2 En supposant un placement de 1 000 $ le premier jour de chaque mois pendant 20 ans, et un taux de rendement annuel de 6 %, composé mensuellement. Le taux de rendement ne tient pas compte des frais liés aux fonds distincts ou aux fonds communs de placement. Cet exemple est donné à titre indicatif seulement. Le taux de rendement annuel de 6 % est calculé selon les données historiques du rendement total de l’indice composé S&P/TSX. Le rendement passé n’est pas indicatif du rendement futur.

Les renseignements fournis reposent sur les lois, règles et règlements actuels régissant les résidents canadiens. À notre connaissance, les renseignements fournis sont exacts au moment de leur publication. Les règles et les interprétations peuvent changer, ce qui peut compromettre l’exactitude de l’information. Les renseignements fournis sont de nature générale et ne devraient pas remplacer les conseils qu’il convient d’obtenir lorsqu’une situation spécifique est examinée. Pour des questions particulières, vous devriez consulter un juriste, un comptable, un fiscaliste ou tout autre conseiller professionnel approprié.

Une description des principales caractéristiques de la police de fonds distincts est présentée dans la notice explicative, et d’importants renseignements sur les fonds communs de placement sont fournis dans l’Aperçu du fonds. Nous vous invitons à lire ces documents attentivement avant d’investir.

Les fonds communs de placement ne sont pas garantis. Les placements dans des fonds communs de placement ou dans des fonds distincts peuvent donner lieu à des commissions, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais. Leur valeur fluctue fréquemment et le rendement passé n’est pas indicatif du rendement dans l’avenir.

Tout montant affecté à un fonds distinct est investi au risque du propriétaire de la police et sa valeur peut augmenter ou diminuer.

Partager