Passer au contenu principal

Mesures que prend la Canada Vie pour vous soutenir en cette période de COVID-19. En savoir plus

La Great-West, compagnie d’assurance-vie, la London Life, Compagnie d’Assurance-Vie et La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie forment désormais une seule et même compagnie : La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie. En savoir plus

La Great-West, compagnie d’assurance-vie, la London Life, Compagnie d’Assurance-Vie et La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie forment désormais une seule et même compagnie : La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie. En savoir plus

Votre navigateur Web est désuet. Pour une expérience optimale, utilisez un navigateur moderne comme Chrome, Edge, Safari ou Mozilla Firefox.

Bienvenue à la Canada Vie! La Financière Liberté 55 est une division de La Compagnie d'Assurance du Canada sur la Vie, et les renseignements que vous avez demandés peuvent être consultés ici.

Décembre 2021 – Temps de lecture : 15 minutes

Si vous envisagez d’acheter une maison, vous avez sûrement entendu dire que le printemps et l’été étaient les saisons privilégiées par les acheteurs.

Même s’il est vrai que les mois de mai à août sont généralement les plus occupés dans l’immobilier, ça ne signifie pas que le marché cesse toute activité lorsque le mercure chute. Et d’autant plus depuis le début de la pandémie de COVID-19, car la demande a dépassé l’offre dans bon nombre des principaux marchés.

Selon un récent sondage de Royal LePageOuvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre, 79 % des professionnels de l’immobilier conseilleraient à leurs clients de vendre cet hiver plutôt que d’attendre au printemps, comparativement à 64 % qui auraient donné cette réponse avant la pandémie.

La visite de propriétés peut sembler moins tentante pendant les jours frisquets et les nuits plus longues, mais ça vaut la peine de s’habiller chaudement et de persévérer.

Moins de concurrence

Ce n’est pas tout le monde qui est prêt à braver les hivers canadiens pour visiter des maisons, et les braves pourraient bien y trouver leur compte. Les journées portes ouvertes pourraient être moins fréquentées et les autres acheteurs pourraient se faire rares. Vous pourriez voir plus de maisons de cette manière et vous sentir moins pressé par le temps et par les concurrents acheteurs lorsque vous dénichez une maison qui vous plaît. Il est aussi moins probable que vous deviez mener une surenchère, ce qui vous aidera à tirer le maximum de votre budget.

Des vendeurs très motivés

La personne qui choisit de vendre sa maison en hiver pourrait bien être très motivée. Elle doit peut-être se résoudre à vendre rapidement en raison de facteurs financiers, de changements de situation familiale, ou d’autres raisons pressantes. Sachant cela, vous pourriez faire une offre au prix demandé ou même offrir moins que le prix demandé, en contrepartie d’une transaction rapide.

Un soutien accru de votre courtier immobilier

Un des avantages de la recherche de maison hors de la période de pointe, c’est que les courtiers immobiliers sont généralement moins occupés. Alors qu’ils doivent composer avec des propriétés, des clients et des offres multiples pendant les mois du printemps et de l’été, ils disposent de plus de temps lorsque leurs affaires ralentissent, ce qui vous sera particulièrement utile si vous achetez votre première maison. Il y aura moins d’attente entre les réponses, et plus de chances de conclure une bonne affaire ou d’être le premier à prendre rendez-vous pour visiter. Il se peut aussi que les avocats, les courtiers hypothécaires et même les entreprises de déménagement soient moins occupés en hiver, le tout tournant à votre avantage.

Vous pouvez accélérer les rénovations

L’hiver est aussi la saison morte pour bien des gens de métier. Le temps plus clément donne souvent le coup d’envoi des rénovations domiciliaires, du grand ménage de printemps et d’une multitude de tâches extérieures, de sorte que les entreprises du domaine remplissent rapidement leur agenda. Si vous achetez hors saison, vous aurez sans doute accès à un plus grand nombre de ressources; vous pourrez ainsi accélérer les rénovations intérieures qui peuvent être effectuées durant les mois d’hiver, comme la peinture, le remplacement des luminaires, des comptoirs, des appareils ménagers ou des revêtements de sol, l’installation d’un nouveau dosseret, de nouvelles armoires de cuisine et ainsi de suite.

Vous devrez tout de même retenir les services d’un inspecteur d’habitations

La neige et la glace couvrant la propriété peuvent cacher de sérieux problèmes; même si vous voulez conclure la vente rapidement, assurez-vous de faire inspecter la maison. La neige peut vous empêcher de vérifier des éléments structurels comme l’entrée, le toit, le patio ou le perron. L’inspecteur repérera des choses que l’acheteur moyen pourrait manquer, ce qui pourrait changer la donne au moment de présenter une offre.

Qui d’autre a choisi la maison comme refuge?

Bien des gens choisissent de passer les mois d’hiver à la maison – ils hibernent. Malheureusement, la faune locale recherche aussi la chaleur et le répit. C’est pendant l’hiver que les créatures telles que les souris, rats, chauves-souris et ratons laveurs se faufilent dans les sous-sols, greniers ou vides sanitaires pour éviter le froid. Un bon inspecteur sera capable de déceler les signes d’infestation dans ces espaces à n’importe quelle période de l’année, mais de tels signes pourraient être encore plus faciles à repérer en hiver.

Méfiez-vous du charme pittoresque de l’hiver

Agrémentées d’une neige fraîchement tombée, de lumières hivernales et de décorations du temps des fêtes, les maisons peuvent aisément paraître parfaites à l’acheteur potentiel. Il est cependant important de ne pas se laisser distraire ou tromper par des images trop idylliques. Par exemple, bien que les longs glaçons qui pendent du toit puissent rendre la maison attrayante, ils signifient aussi que la maison perd beaucoup de chaleur et n’est pas bien isolée. Une fois à l’intérieur, attardez-vous à certains aspects comme la condensation, car vous pourriez devoir remplacer les fenêtres existantes par des fenêtres à haute efficacité énergétique. Remarquez aussi la température afin de déterminer si vous vous sentez à l’aise lors de la visite. Si ce n’est pas le cas, vérifiez le réglage des thermostats pour avoir une idée du coût de chauffage qui vous attend.

La logistique d’un déménagement pendant la saison froide

Les déménageurs professionnels sont plus disponibles au cours des mois d’hiver, mais il y a toujours des aspects pratiques à considérer. Laisser les portes ouvertes pendant de longs moments, soulever des objets lourds dans le froid, porter des meubles et des boîtes sur de la glace et de la neige fondante  : voilà quelques-uns des aléas d’un déménagement en hiver. Et pour ce qui est de la programmation du grand jour, il se pourrait bien que le déménagement coïncide avec le temps des fêtes, ce qui vous privera de rencontres et de célébrations. Si vous avez des enfants, un déménagement en plein hiver signifie aussi de déménager pendant l’année scolaire, avec tous les dérangements que cela implique.

Parlez à votre courtier immobilier de votre idée d’acheter pendant l’hiver, pour voir si cela pourrait vous convenir.

Si vous décidez que le moment est venu de passer à l’action, demandez à votre conseiller ou à votre consultant en planification du crédit de vous aider pour le financement avant même de commencer votre recherche.

N’oubliez pas que si vous achetez une maison pour la première fois, vous pourriez avoir droit à des programmes gouvernementaux et mesures avantageuses qui allégeront votre fardeau financier. 

Les renseignements fournis sont fondés sur les lois, les règlements et les autres règles en vigueur s’appliquant aux résidents canadiens. À notre connaissance, les renseignements fournis sont exacts au moment de leur publication. Les règles et les interprétations peuvent changer, ce qui peut compromettre l’exactitude de l’information. Les renseignements fournis sont de nature générale et ne devraient pas remplacer les conseils qu’il convient d’obtenir lorsqu’une situation spécifique est examinée. Dans un tel cas, vous devriez consulter un juriste, un comptable, un fiscaliste ou tout autre conseiller professionnel qualifié.

Articles connexes

October 21, 2019