Passer au contenu principal

Mesures que prend la Canada Vie pour vous soutenir en cette période de COVID-19. En savoir plus

Votre navigateur Web est désuet. Pour une expérience optimale, utilisez un navigateur moderne comme Chrome, Edge, Safari ou Mozilla Firefox.

Idées et conseils

Fonctionnement de votre régime de retraite collectif à la retraite

5 Juin 2021 

Principaux points à retenir :

  • Votre régime de retraite collectif n’est que l’un des éléments d’un régime de retraite, qui peut inclure des prestations gouvernementales et de l’épargne personnelle.

  • Le moment où vous commencerez à toucher vos prestations de retraite pourrait avoir une incidence sur le montant que vous recevrez chaque mois.

  • Les régimes de retraite ne sont pas tous équivalents; il est donc important que vous compreniez le fonctionnement de votre régime collectif.

Partager

Avant de prendre votre retraite

Près des deux tiers des Canadiens n’ont pas de régime de retraite collectif, alors si vous faites partie de la minorité privilégiée, assurez-vous d’en tirer le maximum. Cela signifie que si vous avez un régime de retraite à cotisations déterminées – dans le cadre duquel votre employeur verse des cotisations égales jusqu’à concurrence d’un certain montant –, vous devriez faire de votre mieux pour maximiser ce montant. Ne ratez pas l’occasion de mettre la main sur cet « argent gratuit ».

À l’approche de la retraite, vous devriez également réfléchir à la façon dont votre revenu de retraite s’arrimera avec vos autres sources de revenus – comme les prestations gouvernementales et l’épargne personnelle – et travailler avec un conseiller en sécurité financière pour élaborer un plan qui assurera la durabilité de ces ressources.

Déterminez le moment où vous commencez à toucher vos prestations de retraite

Bien que l’âge normal de la retraite soit de 65 ans, la plupart des régimes vous donnent la possibilité de partir à la retraite plus tôt. Vos prestations mensuelles seront peut-être moins élevées, mais vous aurez plus de temps pour réaliser vos rêves de retraite en étant plus jeune.

Toutefois, le report de votre retraite pourrait vous permettre de continuer à travailler plus longtemps, ce qui fera fructifier votre épargne davantage. Par exemple, si vous preniez votre retraite à 69 ans, vous toucheriez un montant mensuel plus élevé qu’une personne qui la prendrait à 60 ans. L’envers de la médaille est que l’avenir est incertain et que vous pourriez ne pas vivre assez longtemps (ou ne pas être suffisamment en santé) pour profiter de la retraite que vous avez reportée.

Régime de retraite à prestations déterminées ou à cotisations déterminées

Le fonctionnement de votre régime une fois à la retraite dépend également du type de régime offert par votre entreprise. Il existe bien quelques formules hybrides, mais les régimes se divisent habituellement en deux catégories :

À prestations déterminées  Votre employeur promet de vous verser un montant précis – équivalent habituellement à votre salaire et à vos années de service – chaque mois, à vie. Vos cotisations au régime sont établies selon une formule.   À cotisations déterminées  Vous cotisez à des placements collectifs – semblables aux fonds communs de placement –, et votre employeur peut verser une cotisation de contrepartie jusqu’à concurrence d’un certain montant. Le montant que vous touchez dépend du rendement de ces placements et de vos montants de cotisation.
  • Deux personnes qui travaillent pour la même entreprise pendant le même nombre d’années et dont le salaire a suivi la même courbe de changement peuvent avoir des revenus très différents au moment la retraite. Cela s’explique par le fait que c’est l’employé qui détermine le montant de ses cotisations au régime de retraite au fil du temps. Les employés doivent examiner les options de placement de leur régime de retraite et comprendre quels sont les placements qui produisent habituellement un meilleur rendement à long terme.

Revenu de retraite et impôts

Votre revenu de retraite est entièrement imposable lorsque vous commencez à y toucher, alors tenez-en compte dans votre budget.

Si vous n’avez pas de régime de retraite

… ne paniquez pas! Bien qu’un régime de retraite collectif soit un excellent atout, vous pouvez tout de même avoir un revenu de retraite durable sans un tel régime. Collaborez avec votre conseiller financier pour vous assurer de tirer le meilleur parti des ressources dont vous disposez, comme votre épargne et vos placements personnels, ou le revenu provenant des régimes de retraite gouvernementaux.

Prochaines étapes

Maintenant que vous comprenez comment vous pourriez intégrer votre régime de retraite collectif dans votre stratégie de revenu de retraite, pourquoi ne pas prendre les mesures suivantes?

  • Rencontrer le spécialiste du régime de retraite collectif ou les RH et vous assurer de bien comprendre les détails de votre régime de retraite (comme le montant auquel vous aurez droit ou la date à laquelle vous pourrez commencer à toucher des prestations).

  • Utiliser ces renseignements pour dresser une vue d’ensemble de votre situation financière à l’approche de la retraite, y compris le montant que représente votre épargne personnelle et les prestations gouvernementales.

  • Parler à un conseiller en sécurité financière de votre plan de retraite personnel et établir ensemble une stratégie pour vous assurer de pouvoir profiter de la retraite pour laquelle vous avez travaillé si fort.