Passer au contenu principal

Mesures que prend la Canada Vie pour vous soutenir en cette période de COVID-19. En savoir plus

Votre navigateur Web est désuet. Pour une expérience optimale, utilisez un navigateur moderne comme Chrome, Edge, Safari ou Mozilla Firefox.

Idées et conseils

Les types de régimes de retraite

Août 2021 – Temps de lecture : 15 min

Points à retenir

  • Les employeurs canadiens ont la possibilité d’offrir trois types de régimes de retraite :

    • Régime de retraite à prestations déterminées
    • Régime de retraite à cotisations déterminées
    • Régime de pension agréé collectif
  • Le régime de retraite à prestations déterminées permet de savoir à combien s’élèveront vos prestations de retraite.

  • Le régime de retraite à cotisations déterminées est désormais le type de régime offert par la majorité des employeurs. Il permet d’accumuler les cotisations et les revenus de placement pour se constituer un revenu de retraite et offre des avantages par rapport aux placements individuels.

  • Le régime de pension agréé collectif est destiné aux travailleurs autonomes et aux employés dont l’entreprise n’offre pas de régime de retraite.

Partager

Qu’est-ce qu’un régime de retraite à cotisations déterminées?

Dans le cas d’un régime de retraite à cotisations déterminées, le montant des cotisations versées dans le régime est défini, mais le montant que vous toucherez à la retraite ne l’est pas.

Les avantages d’un régime de retraite à cotisations déterminées

Vous pourriez être tenu de verser un pourcentage de votre salaire dans le régime. Votre employeur doit cotiser au régime et peut y verser des cotisations de contrepartie. 

Si votre régime le permet, vous décidez de quelle façon investir votre argent, en tenant compte de votre tolérance au risque et de vos objectifs de placement, comme dans un régime enregistré d’épargne-retraite (REER). 

Le montant dont vous disposerez à la retraite dépendra du montant que vous avez versé au régime et du rendement des placements que vous avez effectués. 

Pour transformer cet argent en revenu de retraite, vous pouvez souscrire une rente auprès d’une compagnie d’assurance ou transférer l’argent dans un produit de revenu de retraite immobilisé comme un fonds de revenu viager (FRV), un fonds de revenu de retraite immobilisé (FRRI), un fonds de revenu viager restreint (FRVR) ou un fonds enregistré de revenu de retraite prescrit (FERR prescrit).  

Le désavantage d’un régime de retraite à cotisations déterminées

Le montant du revenu que vous toucherez à la retraite n’est pas garanti.

Qu’est-ce qu’un régime de retraite à prestations déterminées?

Un régime de retraite à prestations déterminées établit le montant de la rente que vous recevrez à la retraite. 

ll est généralement calculé à l’aide d’une formule qui tient compte de votre âge, de votre salaire et de vos années de service auprès de votre employeur.

Les avantages d’un régime de retraite à prestations déterminées

Dans la plupart des cas, vous et l’employeur versez des cotisations dans le régime.

Votre employeur investit les sommes et doit s’assurer qu’il y a suffisamment d’argent dans le régime pour verser les rentes à l’avenir. Dans le cas contraire, l’employeur doit verser la différence.

Les désavantages d’un régime de retraite à prestations déterminées

  • Vous ne pouvez pas décider de quelle façon les sommes seront investies.
  • À votre décès, certains régimes de retraite à prestations déterminées permettent seulement qu’une portion de la rente soit transférée au conjoint.
  • Ce type de régime est coûteux pour les employeurs, c’est la raison pour laquelle beaucoup sont passés aux régimes de retraite à cotisations déterminées.
  • L’administration du régime de retraite à prestations déterminées est complexe.
  • Dans la plupart des cas, un employé doit travailler au sein d’une entreprise pendant un nombre minimal d’années pour être admissible à ce type de régime.

Qu’est-ce qu’un régime de pension agréé collectif / régime volontaire d’épargne-retraite?

Le régime de pension agréé collectif est offert par les institutions financières au nom de multiples employeurs (et de leurs employés) et de travailleurs autonomes. Son fonctionnement est similaire à celui du régime de retraite à cotisations déterminées. 

Au Québec, le régime de pension agréé collectif s’appelle le régime volontaire d’épargne-retraite (RVER).

Les avantages d’un régime de pension agréé collectif / régime volontaire d’épargne-retraite

  • Ils sont conçus pour les personnes qui, autrement, n’auraient pas accès à un régime de retraite offert par l’employeur.
  • Ils offrent plus de souplesse pour gérer vos placements et atteindre vos objectifs d’épargne-retraite que les autres types de régimes.
  • Participer à un régime de grande taille avec d’autres investisseurs permet de bénéficier de frais d’administration moins élevés que ceux des placements individuels.
  • Vous continuez de participer au régime, même si vous changez d’emploi ou de carrière.

Les désavantages d’un régime de pension agréé collectif / régime volontaire d’épargne-retraite

  • Ces régimes ne sont pas offerts dans toutes les provinces.
  • Le montant du revenu que vous recevrez à la retraite n’est pas défini.

Choisir entre un régime de retraite collectif et un REER

Les raisons pour participer au régime de retraite offert par votre employeur sont excellentes. L’employeur peut verser une cotisation de contrepartie, ce qui aide à épargner pour la retraite plus rapidement. L’argent peut croître à l’abri de l’impôt tant qu’il est conservé dans le régime. De plus, si le régime offert est un régime de retraite à prestations déterminées, vous savez combien vous toucherez à la retraite. 

Le régime de retraite à cotisations déterminées ressemble au REER, sauf que le REER présente les avantages suivants :

  • Vous choisissez l’institution financière et le type de régime dans lequel vous épargnez.

  • Vous pouvez effectuer des retraits imposables en tout temps, sans pénalité.

  • Vous pouvez verser des cotisations dans le REER de conjoint et vice versa.

  • Les cotisations excédentaires peuvent être reportées à l’année suivante.

Si vous voulez avoir plus de contrôle sur la façon dont votre épargne est investie, ou si vous souhaitez utiliser votre REER pour l’achat d’une première maison, le financement d’une formation continue, aider votre conjoint ou partenaire à épargner en vue de la retraite, alors un REER peut être votre meilleure option. 

Selon le style de vie que vous imaginez à la retraite, vous pouvez choisir de verser des cotisations dans un régime de retraite collectif et dans un REER.

  • Quelle que soit la manière dont vous choisissez d’épargner pour votre retraite, commencer tôt est le meilleur moyen de vous aider à assurer votre sécurité financière à la retraite. Pour en savoir plus sur les régimes de retraite collectifs et les REER, communiquez avec votre conseiller.

Prochaines étapes

Maintenant que vous en savez plus sur les différents types de régimes de retraite, vous souhaiterez peut-être entrer en contact avec votre conseiller pour effectuer ce qui suit :

  • Confirmer le type de régime de retraite que vous avez et déterminer comment en tirer le maximum.

  • Déterminer à combien s’élève le revenu de retraite que vous devriez recevoir du gouvernement.

  • Calculer le montant total de votre épargne-retraite.

  • Créer un régime d’épargne-retraite pour pallier tout manque à gagner entre votre revenu de retraite et vos dépenses.