Passer au contenu principal

Mesures que prend la Canada Vie pour vous soutenir en cette période de COVID-19. En savoir plus

Votre navigateur Web est désuet. Pour une expérience optimale, utilisez un navigateur moderne comme Chrome, Edge, Safari ou Mozilla Firefox.

Idées et conseils

Quels sont les facteurs qui ont une incidence sur les taux hypothécaires au Canada?

Avril 2022 – Temps de lecture : 15 min

Points à retenir

  • De façon globale, les taux hypothécaires sont influencés par des facteurs économiques ainsi que les décisions des prêteurs hypothécaires et de la Banque du Canada.

  • Votre taux hypothécaire individuel peut être influencé par votre cote de solvabilité, le type de prêt hypothécaire et la fréquence à laquelle vous renégociez votre taux hypothécaire.

  • Si vous détenez un prêt hypothécaire à taux variable, vos versements hypothécaires resteront les mêmes, mais une moins grande partie du paiement servira à rembourser le capital du prêt hypothécaire.

Partager

Facteurs commerciaux ayant une incidence sur les taux hypothécaires

À l’instar de toutes les entreprises, les fournisseurs de prêts hypothécaires doivent réaliser des profits. Ils y parviennent en imposant aux emprunteurs un taux d’intérêt plus élevé que celui qu’ils paient eux-mêmes pour emprunter de l’argent à quelqu’un d’autre. Ils tiennent également compte de leurs coûts d’exploitation et d’un facteur pour couvrir le risque que certaines personnes soient en défaut de paiement sur leur prêt hypothécaire.

Facteurs économiques ayant une influence sur les taux hypothécaires

En plus d’utiliser les dépôts des clients, les fournisseurs de prêts hypothécaires empruntent de l’argent aux investisseurs pour offrir des prêts hypothécaires. 

Dans une économie vigoureuse, la demande pour l’argent de ces investisseurs est plus forte, de sorte que les prêteurs paient un taux d’intérêt plus élevé pour obtenir cet argent. Dans une économie faible, la demande est plus basse, de sorte qu’ils paieront un taux d’intérêt moins élevé. 

Parfois, ces investisseurs se trouvent dans d’autres pays, de sorte que la vigueur de leur économie aura également une influence sur les taux d’intérêt.

Influence de la Banque du Canada sur les taux hypothécaires

La Banque du Canada fixe un taux cible du financement à un jour (les banques se facturent les unes les autres pour couvrir les opérations quotidiennes à court terme). Ce taux a une influence sur le taux préférentiel de chaque fournisseur de prêts hypothécaires (le taux qu’il impute à ses emprunteurs les plus solvables). 

Lorsque l’économie est en croissance, la Banque du Canada pourrait relever son taux cible afin de ralentir l’inflation. Lorsque l’économie ralentit, elle pourrait alors abaisser le taux pour stimuler la croissance économique. 

La Banque du Canada fixe son taux cible huit fois par année : fin janvier, début mars, mi-avril, fin mai, mi-juillet, début septembre, mi-octobre et début décembre. Dans des situations exceptionnelles, elle peut aussi rajuster les taux entre ces dates fixes.

Qu’est-ce qui détermine les prêts hypothécaires à taux variables?

Les prêts hypothécaires à taux variables sont liés au taux préférentiel du fournisseur de prêts hypothécaires et fluctueront en conséquence.

Qu’est-ce qui détermine les prêts hypothécaires à taux fixes?

Les prêts hypothécaires à taux fixes sont principalement déterminés par les rendements obligataires canadiens, qui sont influencés par des facteurs économiques comme le chômage, les exportations et l’inflation.

Risques pouvant avoir une incidence sur votre taux hypothécaire

  • Risque lié au crédit – Une bonne cote de crédit aide à montrer au fournisseur de prêts hypothécaires que vous êtes en mesure de rembourser vos dettes, ce qui pourrait vous permettre d’obtenir un taux d’intérêt inférieur.

  • Risque lié au taux d’intérêt – Plus vous renégociez votre prêt hypothécaire souvent, plus le risque que votre taux d’intérêt change est élevé. S’il est important que votre taux hypothécaire reste le même aussi longtemps que possible, vous paierez probablement un taux d’intérêt plus élevé si vous engagez votre taux hypothécaire plus longtemps.

  • Risque lié au remboursement anticipé – Si vous remboursez votre prêt hypothécaire plus tôt, le fournisseur de prêts hypothécaires ne sera pas en mesure de réaliser un profit aussi important que prévu. C’est pourquoi un prêt hypothécaire remboursable par anticipation (qui vous permet de rembourser la totalité du prêt hypothécaire en tout temps) est habituellement assorti d’un taux d’intérêt plus élevé qu’un prêt hypothécaire fermé (qui limite les moments et les manières dont vous pouvez augmenter les versements ou rembourser les montants forfaitaires).

Qu’advient-il de vos versements hypothécaires lorsque les taux d’intérêt augmentent?

Si vous détenez un prêt hypothécaire à taux fixe, vos versements resteront les mêmes jusqu’à l’échéance de votre prêt hypothécaire.  

Si vous détenez un prêt hypothécaire à taux variable, vos versements hypothécaires resteront les mêmes, mais une moins grande partie du montant du versement servira à rembourser le capital du prêt hypothécaire.

Et maintenant?

Maintenant que vous comprenez mieux les facteurs qui ont une influence sur les taux hypothécaires, vous pourriez vouloir communiquer avec votre conseiller pour qu’il vous oriente vers un consultant en planification du crédit pour :

  • Discuter du type de prêt hypothécaire qui répond le mieux à vos besoins

  • Confirmer le montant du prêt hypothécaire que vous pouvez vous permettre

  • Vous renseigner sur un taux d’intérêt hypothécaire concurrentiel

Partager

Les renseignements fournis reposent sur les lois, règles et règlements actuels applicables aux résidents du Canada. À notre connaissance, les renseignements fournis sont exacts au moment de leur publication. Les règles et les interprétations peuvent changer, ce qui peut compromettre l’exactitude de l’information. Les renseignements fournis sont de nature générale et ne devraient pas remplacer les conseils qu’il convient d’obtenir lorsqu’une situation spécifique est examinée. Pour des questions particulières, vous devriez consulter un juriste, un comptable, un fiscaliste ou tout autre conseiller professionnel approprié.