Passer au contenu principal

Mesures que prend la Canada Vie pour vous soutenir en cette période de COVID-19. En savoir plus

Votre navigateur Web est désuet. Pour une expérience optimale, utilisez un navigateur moderne comme Chrome, Edge, Safari ou Mozilla Firefox.

Idées et conseils

Comment démarrer une entreprise au Canada

Juin 2022 – Temps de lecture : 15 minutes

Points à retenir

  • Fonder une entreprise peut être gratifiant et excitant. Une planification minutieuse dès le départ peut contribuer à la réussite de votre nouvelle aventure.

  • Il est notamment important de considérer la façon dont vous structurerez la propriété de l’entreprise, l’endroit où vous exercerez vos activités, le nombre d’employés que vous embaucherez et votre stratégie de sortie.

  • Choisir la bonne assurance commerciale peut également aider à protéger votre entreprise dès le début.

Partager

Vous envisagez de démarrer une entreprise?

Devenir propriétaire d’entreprise peut constituer une étape extrêmement enrichissante de votre carrière.

Si vous envisagez de créer votre propre entreprise, il y a de fortes chances que vous ayez déjà une idée ou un concept en tête. Le moment est maintenant venu de transformer cette idée en un plan de réussite. Pour cela, vous devrez penser à des éléments comme la façon de financer votre démarrage, de couvrir vos dépenses et réaliser des profits, de développer et faire croître votre entreprise... et, surtout, vous devrez vous demander si vous avez la détermination qu’il faut pour fournir les efforts nécessaires à la réussite de votre entreprise.

Création d’un plan d’affaires

Pour commencer, vous devrez élaborer un plan d’affaires.

Non seulement ce document sera requis si vous prévoyez contracter un prêt ou demander des fonds à des investisseurs pour vous aider à lancer votre entreprise, mais il peut également vous aider à répondre à des questions clés comme celles-ci :

  • À quoi ressemblent l’offre et la demande sur votre marché local ainsi que sur le vaste marché en ligne?

  • Votre entreprise résout-elle un problème ou une lacune existant sur le marché, ou créez-vous un concept nouveau et innovateur?

  • Comment comptez-vous promouvoir votre entreprise et atteindre vos clients?

  • En quoi consiste la logistique de votre entreprise?

  • Aurez-vous besoin d’un emplacement physique, comme un comptoir, un bureau ou un entrepôt, ou votre entreprise sera-t-elle en ligne ou mobile?

  • Aurez-vous besoin d’employés ou travaillerez-vous en solo?

Un élément clé de votre plan d’affaires concernera la façon dont vous prévoyez financer votre entreprise, au moyen de sources comme votre propre capital, des prêts, des programmes pour petites entreprises, des investisseurs ou encore des subventions et ressources gouvernementalesOuvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre - S’ouvre dans une nouvelle fenêtre .

Il existe trois façons de structurer une entreprise au Canada : la constitution d’une société par actionsS’ouvre dans une nouvelle fenêtre - S’ouvre dans une nouvelle fenêtre, la constitution d’une société de personnesS’ouvre dans une nouvelle fenêtre - S’ouvre dans une nouvelle fenêtre (ou société en nom collectif) ou la constitution d’une entreprise individuelleS’ouvre dans une nouvelle fenêtre - S’ouvre dans une nouvelle fenêtre. Il est important de réfléchir à la structure qui vous convient le mieux, à vous et à votre entreprise, avant de vous enregistrer, car cela dépendra d’un certain nombre de facteurs.

Il est important aussi de vous demander si vous démarrez votre entreprise à partir de zéro ou si vous prévoyez reprendre une entreprise existante. Et bien que cela puisse sembler loin, déterminer comment vous quitterez l’entreprise devrait également faire partie de votre plan. Vous pourriez envisager de quitter votre entreprise pour plusieurs raisons, dont les suivantes :

La planification de la relèveS’ouvre dans une nouvelle fenêtre peut vous aider à répondre à des questions importantes sur ce qui arrivera à votre entreprise si vous décidez de la vendre, de la fermer ou de la laisser à quelqu’un d’autre, par exemple un partenaire d’affaires ou un membre de votre famille.

Enregistrement de votre entreprise

Avant de commencer à faire des opérations, vous devrez enregistrer votre entrepriseOuvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre - S’ouvre dans une nouvelle fenêtre auprès du gouvernement du Canada.

Au moment de votre enregistrement, il sera nécessaire de fournir certains renseignements, dont les suivants :

  • Le nom proposé de votre entreprise

  • Une adresse professionnelle enregistrée

  • Une liste des provinces ou des territoires où vous prévoyez exercer vos activités

  • Si vous vous enregistrez en tant qu’entreprise individuelle, société par actions ou société de personnes

Vous pouvez enregistrer votre entreprise en ligneOuvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre - S’ouvre dans une nouvelle fenêtre vous-même ou trouver une agence d’aide à la création d’entreprisesOuvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre - S’ouvre dans une nouvelle fenêtre qui peut s’en charger pour vous.

Protection de votre entreprise

Avant de commencer à exploiter votre entreprise, il est recommandé de songer à la façon dont vous la protégerez s’il vous arrive quelque chose.

Il existe de nombreux types d’assurance commerciale, et celle qui convient le mieux à votre entreprise dépendra de vos exigences et de vos besoins particuliers :

  • Assurance vie détenue par l’entreprise

    Si vous, votre partenaire d’affaires ou un employé clé décédez, l’assurance vieS’ouvre dans une nouvelle fenêtre peut fournir à votre entreprise un versement unique pouvant être utilisé pour rembourser des dettes ou payer des frais courants. 

  • Assurance maladies graves détenue par l’entreprise

    L’assurance maladies gravesS’ouvre dans une nouvelle fenêtre peut procurer à votre entreprise un versement libre d’impôt si vous ou un employé clé recevez un diagnostic de maladie grave. 

  • Assurance invalidité détenue par l’entreprise

    Cette assuranceS’ouvre dans une nouvelle fenêtre peut procurer un revenu mensuel qui aidera votre entreprise à continuer de tourner si vous souffrez d’une maladie ou subissez une blessure.La mise en place d’une police d’assurance peut aider à protéger votre entreprise qui a demandé tant d’efforts à bâtir ou qui est en démarrage. Grâce aux options souples offertes afin de permettre une protection à court et à long terme, vous pouvez choisir celle qui convient le mieux à votre entreprise.

La mise en place d’une police d’assurance peut aider à protéger votre entreprise qui a demandé tant d’efforts à bâtir ou qui est en démarrage. Grâce aux options souples offertes afin de permettre une protection à court et à long terme, vous pouvez choisir celle qui convient le mieux à votre entreprise.

Croissance de vos affaires

Si vous prévoyez faire croître votre entreprise ou prendre de l’expansion, deux aspects joueront un rôle clé dans votre réussite :

Attraction des clients

La mise en place d’un plan de sensibilisation et de marketing est importante pour toute entreprise, mais peut-être encore plus pour celles qui sont petites ou nouvelles.

Vous pouvez choisir de vous occuper vous-même de votre marketing ou de confier cette tâche à un professionnel ou à une agence. Vous pouvez utiliser des médias payants et établir un budget pour ceux-ci, mais aussi faire appel à des ressources gratuites pour profiter des médias sociaux et du réseautage. Les annonces publicitaires traditionnelles, les offres promotionnelles ou les réductions, le bouche-à-oreille et, bien sûr, la mise en place d’un site Web sont d’excellentes façons de gagner en popularité pour commencer ainsi que de développer une petite base de clients.

Si vous parvenez à augmenter votre nombre de clients, vous devriez également avoir une stratégie précisant la façon dont votre entreprise s’agrandira pour faire face à la demande croissante. Cette stratégie pourrait notamment inclure la mise en place d’un plan de recherche, d’embauche et de fidélisation d’employés talentueux.

Attraction des employés 

Une excellente manière de se démarquer et d’attirer les meilleurs talents est d’offrir un régime collectif.S’ouvre dans une nouvelle fenêtre

Les garanties collectives peuvent aider les employés à couvrir les frais de médicaments et de traitements qui ne sont peut-être pas payés par les régimes provinciaux ou territoriaux, comme les médicaments sur ordonnance, les soins dentaires et oculaires, et plus encore.  Non seulement l’offre d’un régime de garanties peut améliorer le taux d’embauche et la rétention d’employés, mais elle peut aussi aider à réduire le taux d’absentéisme tout en améliorant le bien-être et le moral des employés. Le montant qu’il en coûte pour proposer un régime de garantiesS’ouvre dans une nouvelle fenêtre dépendra de quelques facteurs, et certains avantages fiscaux potentiels pourraient vous être offerts en tant que propriétaire d’entreprise.

C’est à vous de décider si vous voulez offrir un régime de garantiesS’ouvre dans une nouvelle fenêtre ou non, et de choisir la taille de ce régime. Il existe des options pour les petites et moyennes entreprisesS’ouvre dans une nouvelle fenêtre de sorte que même les entreprises comptant seulement deux employés peuvent mettre un régime en place.

Vous pourriez également envisager de combiner votre régime collectif avec un régime de retraite et d’épargneS’ouvre dans une nouvelle fenêtre pour aider vos employés à atteindre leurs objectifs financiers et leurs objectifs de retraite à long terme.  Trois options sont offertesS’ouvre dans une nouvelle fenêtre : un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) collectif, un compte d’épargne libre d’impôt (CELI) collectif et un régime de participation différée aux bénéfices (RPDB). Les employés peuvent verser des cotisations au moyen de retenues salariales automatiques, et vous pourriez également bénéficier d’avantages fiscaux en offrant le régime.

Pendant que vous envisagez d’offrir un régime d’épargne collectif, il est recommandé de songer à la planification de votre retraiteS’ouvre dans une nouvelle fenêtre en tant que propriétaire d’entreprise. Il est possible que vous envisagiez de vendre votre entreprise pour aider à payer votre retraite ou que vous ayez recours à une combinaison d’épargne et de placements personnelsS’ouvre dans une nouvelle fenêtre ainsi qu’à des prestations au titre de régimes gouvernementaux comme le Régime de pensions du Canada (RPC)S’ouvre dans une nouvelle fenêtre ou la Sécurité de la vieillesse (SV).S’ouvre dans une nouvelle fenêtre

Parler à un conseiller peut vous aider à choisir ce qui vous convient le mieux quant à vos régimes de retraite en fonction de votre propre situation et, bien sûr, de votre nouvelle entreprise.

Les renseignements fournis sont fondés sur les lois, les règlements et les autres règles en vigueur s’appliquant aux résidents canadiens. À notre connaissance, les renseignements fournis sont exacts au moment de leur publication. Les règles et les interprétations sont susceptibles de changer, ce qui peut compromettre l’exactitude de l’information. Les renseignements fournis sont de nature générale et ne devraient pas remplacer les conseils qu’il convient d’obtenir lorsqu’une situation spécifique est examinée. Pour des questions particulières, vous devriez consulter un juriste, un comptable, un fiscaliste ou tout autre conseiller professionnel approprié.