Passer au contenu principal

La Great-West, compagnie d’assurance-vie, la London Life, Compagnie d’Assurance-Vie et La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie forment désormais une seule et même compagnie : La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie. Découvrez la nouvelle Canada Vie

La Great-West, compagnie d’assurance-vie, la London Life, Compagnie d’Assurance-Vie et La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie forment désormais une seule et même compagnie : La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie. Découvrez la nouvelle Canada Vie

Votre navigateur Web est désuet. Pour une expérience optimale, utilisez un navigateur moderne comme Chrome, Edge, Safari ou Mozilla Firefox.

Bienvenue à la Canada Vie! La Financière Liberté 55 est une division de La Compagnie d'Assurance du Canada sur la Vie, et les renseignements que vous avez demandés peuvent être consultés ici.

Comment discuter d’argent avec votre conjoint

Points à retenir

  • Il est important pour les couples de parler d’argent, et ces discussions peuvent être différentes selon qu’il s’agit d’une nouvelle relation, qu’ils emménagent ensemble, qu’ils se marient, ou qu’ils soient ensemble depuis longtemps.
  • Parler d’argent peut vous aider à vous rapprocher davantage en tant que couple et à prévenir les difficultés financières plus tard.
  • Qu’il s’agisse des dépenses, des habitudes d’épargne ou de votre retraite de rêve, ces discussions peuvent vous aider à planifier votre avenir ensemble.

Pourquoi parler d’argent?

Au cours de votre relation, vous aurez de nombreux sujets de discussion : ce que vous aimez et ce que vous détestez, vos espoirs pour l’avenir et, finalement, l’argent.

La façon dont vous discutez d’argent avec un conjoint ou un époux ainsi que les sujets financiers que vous abordez changeront probablement au cours de votre relation. Il n’en demeure pas moins qu’il est important de se parler d’argent, et pour de nombreuses raisons :

  • Tout le monde grandit avec des approches différentes à l’égard de l’argent et vient de milieux financiers différents; il est donc important d’apprendre à connaître cette partie de chacun d’entre nous.
  • Discuter ouvertement et régulièrement d’argent peut vous aider à vous sentir plus à l’aise à ce sujet.
  • Les questions d’argent continuent d’être la principale cause du divorce; il est donc important de déceler tout stress financier potentiel et de composer avec celui-ci tôt.
  • Vous pouvez ainsi vous assurer d’être tous les deux satisfaits à l’égard d’une approche commune en matière de finances dans le cadre d’une relation.

Sujets financiers dont vous devriez discuter avec votre conjoint

Au début

Lorsque vous entamez une nouvelle relation et que vous apprenez à vous connaître, il est possible que vous n’ayez pas immédiatement des discussions approfondies ou sérieuses sur l’argent.

Cela dit, vous devriez apprendre à connaître l’essentiel de l’approche de votre partenaire en matière d’argent, car cela pourrait jouer un rôle dans la compatibilité à l’avenir. Voici quelques questions à poser et éléments à prendre en compte :

Antécédents familiaux

Votre famille n’a-t-elle pas eu à se soucier des finances pendant votre jeunesse, ou l’argent était-il un problème? Quels genres d’approches vos parents ou les personnes qui s’occupaient de vous ont-ils eues envers les finances, et comment cela a-t-il façonné les vôtres?

Niveau de littératie financière

Quel est le niveau de connaissance sur les sujets et les produits financiers de chacun d’entre vous? Dans quelle mesure les nouvelles financières et les cycles du marché vous intéressent-ils, et si cela diffère grandement, cela posera-t-il un problème à l’un ou l’autre d’entre vous?

Antécédents financiers

Bien que ce ne soit pas toujours la conversation la plus agréable, il est important de savoir si des problèmes financiers importants se sont produits dans le passé, comme un endettement important ou une faillite. Ces choses peuvent avoir une incidence sur les cotes de crédit et, par conséquent, sur la capacité d’emprunter de l’argent à l’avenir, ce qui pourrait avoir une incidence potentielle sur vos plans si vous souhaitez passer à une relation sérieuse à l’avenir.

Vos situations financières actuelles

Avez-vous tous les deux une dette existante, comme le remboursement d’un prêt étudiant? Combien d’argent gagnez-vous tous les deux actuellement?

Même si vous ne citez pas de chiffres exacts immédiatement, avoir une idée de l’échelle salariale peut vous aider tous les deux lorsqu’il s’agit de prendre des décisions financières, qu’il s’agisse de petits choix comme l’endroit où aller souper ou, finalement, de décisions plus importantes comme l’endroit où vous pouvez vous permettre de partir en vacances.

Si vous n’êtes pas à l’aise de demander un montant, vous pouvez essayer de proposer un barème (p. ex. « Est-ce que tu gagnes un montant supérieur ou inférieur à 50 000 $ par année? »)

Dépenses actuelles et habitudes d’épargne

Il est bon de discuter ensemble de vos dépenses actuelles et de vos habitudes d’épargne. L’un d’entre vous pourrait adopter une approche prudente à l’égard des dépenses quotidiennes et des placements, tandis que l’autre pourrait préférer vivre dans le moment présent et s’inquiéter de l’avenir plus tard.

Ces habitudes vous conviennent-elles tous les deux, ou souhaitez-vous les modifier ou les améliorer à l’avenir? Comment classez-vous les désirs par rapport aux besoins au moment de l’établissement du budget? Si cette classification est différente pour chacun, comment gérerez-vous cela?

Vos plans et objectifs futurs

Il est important de parler de ce à quoi l’avenir ressemblera, qu’il s’agisse de décider où habiter, d’un emploi de rêve, de prendre une retraite anticipée, de fonder une famille ou de voyager autour du monde. Discuter de vos rêves d’avenir vous aidera à déterminer le rôle que vos finances joueront dans leur réalisation.

S’établir

Si la relation devient plus sérieuse, vous pourriez envisager de vous installer ensemble ou de vous marier. À mesure que vous commencerez à vous établir ensemble, les conversations plus décontractées deviendront plus précises, et elles porteront souvent sur des plans pour l’avenir à long terme ainsi que la façon dont vous gérerez la situation actuelle.

À ce stade-ci, il est recommandé de commencer à discuter de la façon dont vous économiserez et paierez pour des achats importants, comme une voiture ou votre première maison. Si vous planifiez un mariage, vous devrez discuter de la façon dont vous le financerez et dont vous prévoyez gérer votre argent par la suite.

Il pourrait s’agir de discuter de ce qui suit :

  • Si vous souhaitez combiner vos finances en partie ou conjointement, ou si vous prévoyez les garder séparées.
  • Comment vous répartirez et gérerez les factures du ménage.
  • Si vous prévoyez continuer à maintenir des habitudes ou des passe-temps coûteux.
  • Si vous prévoyez avoir des enfants, et l’incidence du congé parental sur le revenu de votre ménage.
  • Comment vous prévoyez épargner en vue d’études postsecondaires. 
  • L’assurance dont vous aurez besoin pour vous protéger, vous et votre famille.
  • Si vous avez des enfants, déterminez de quelle façon vous leur parlerez d’argent.
  • Si et comment vous travaillerez ensemble pour régler vos dettes impayées.
  • Comment vous planifierez votre épargne en vue de la retraite.
  • L’âge auquel vous aimeriez idéalement prendre votre retraite.
  • Ce que vous feriez avec une somme importante comme un héritage.
  • Comment vous prévoyez prendre soin de vos parents vieillissants, et s’il y a des coûts associés à cela.

Planifier l’âge d’or

Il vient un moment dans une relation à long terme où planifier votre retraite ensemble devrait devenir une priorité. Il y a beaucoup de choses à prendre en compte lorsqu’il s’agit de créer un plan de retraite, à commencer par le mode de vie que vous souhaitez mener à la retraite. Imaginez-vous des années remplies de voyages et d’aventures? Vivre à l’étranger? Ou prévoyez-vous rester plus près de la maison pour passer du temps de qualité en famille?

Vous devriez également tenir compte du type de budget de retraite dont vous aurez besoin et du montant que vous avez épargné jusqu’à présent pour déterminer si vous êtes sur la bonne voie. Nous savons que les femmes prennent leur retraite avec moins d’argent épargné que les hommes et que cela s’ajoute à d’autres facteurs, comme le fait que l’un ou l’autre d’entre vous ait cotisé à un régime de retraite d’employeur, qui auront une incidence sur votre épargne globale.

Si vous avez une famille ou une entreprise, il est également important de songer à la façon dont vous transmettrez vos actifs après votre décès. Vous pouvez demander l’aide d’un conseiller pour la planification de la relève, ou d’un avocat pour vous aider à rédiger des testaments et à planifier la gestion de votre héritage.

Conseils pour une discussion positive

Il est parfois difficile de savoir par où commencer lorsqu’il s’agit d’argent, surtout si vous avez grandi dans un environnement ou une famille où parler d’argent n’est pas la norme.

Il est important de noter qu’il n’y a pas lieu d’avoir honte ou d’être gêné lorsqu’on discute de finances; en fait, c’est une mesure essentielle à prendre dans toute relation saine. La discussion n’a pas toujours à être désagréable et il faut garder à l’esprit certains éléments qui aideront à garder les conversations positives.

Planifier le moment de la discussion

Réservez-vous du temps, de manière intentionnelle, pour discuter d’un enjeu financier, surtout s’il est important. Cela donne le temps à chacun de se préparer et vous aide à accorder toute votre attention à la discussion. Cela peut également permettre d’éviter de susciter une réaction émotive lorsque vous êtes fatigué ou que vous êtes pris au dépourvu et permet d’avoir une discussion plus constructive. En bloquant une date dans le calendrier, vous vous assurez également que vous aurez le temps de tenir la conversation et qu’elle ne sera pas oubliée ou négligée.

S’assoir ensemble

Il est préférable d’avoir ces discussions importantes en personne. Essayez d’éviter les sous-entendus ou de vous fier à des textos ou à des courriels qui pourraient être mal interprétés ou oubliés. Lors d’une discussion en personne, vous apprendrez à interpréter le langage corporel de l’autre et à prendre le temps de vous distancier de la conversation, au besoin.

Faire une pause

L’argent peut être un sujet émotif et il est facile de se sentir dépassé ou sur la défensive, particulièrement lorsqu’on a des difficultés financières. Assurez-vous de prendre des pauses au besoin pour vous donner le temps de vous recentrer et de reprendre la conversation de façon constructive et rationnelle.

Maîtriser ce qui peut l’être

Dirigez la conversation vers les éléments sur lesquels vous exercez un certain contrôle. Par exemple, vous pourriez ne pas avoir de contrôle sur la hausse du coût de la vie ou du prix élevé de l’essence, mais vous avez un contrôle sur votre budget d’épicerie et sur la fréquence de l’utilisation de la voiture. En faisant en sorte que vos priorités soient sous votre contrôle, vous pourrez vous sentir plus en mesure de les gérer, et cela mènera vers un résultat plus productif.

Régler un problème à la fois

Planifier l’utilisation de votre argent peut parfois sembler trop exigeant, surtout si vous avez de nombreuses priorités concurrentes sur le plan financier.

Bien qu’il puisse y avoir de nombreuses choses dont vous devez parler, tenter de vous attaquer à tout en même temps peut vous faire sentir dépassé, sans enthousiasme et même un peu impuissant.

Plutôt que de discuter d’endettement, essayez de ventiler le sujet en sous-sections, comme des montants, des types et des options de remboursement précis. Cela peut non seulement vous aider à sentir que les choses sont plus gérables, mais aussi vous donner plus de temps et d’énergie à consacrer à la recherche d’une solution pour chaque sujet.

Et maintenant?

  • La façon dont vous aborderez les discussions sur l’argent dépendra, au bout du compte, de vos personnalités individuelles et de votre dynamique de couple, mais ce qui est important, c’est de ne pas hésiter à parler de finances avec votre conjoint.
  • Un conseiller peut agir à titre de tiers impartial pour vous aider à aborder les discussions sur votre avenir financier ensemble.

À notre connaissance, les renseignements fournis dans ce document sont exacts au moment de leur publication. Ces renseignements sont de nature générale et visent uniquement à informer.