Passer au contenu principal

Mesures que prend la Canada Vie pour vous soutenir en cette période de COVID-19. En savoir plus

Votre navigateur Web est désuet. Pour une expérience optimale, utilisez un navigateur moderne comme Chrome, Edge, Safari ou Mozilla Firefox.

Idées et conseils

Comment préparer la réussite financière de votre enfant

Septembre 2022 – Temps de lecture : 15 min

Points à retenir

  • Il est important d’informer votre enfant des différents aspects liés à l’argent.

  • Il y a plusieurs façons d’investir dans l’avenir de votre enfant, notamment en épargnant pour financer ses études et sa retraite et en lui souscrivant une assurance vie.

Partager

Inculquez des notions financières à votre enfant

Aucun parent ne veut que son enfant apprenne des leçons sur l’argent à la dure. C’est pourquoi il est si important de le sensibiliser à la valeur de l’argent et à la façon de le gérer avec succès.

  • Montrez-lui comment l’argent fonctionne

    Aidez votre enfant à comprendre le lien entre votre carte de crédit, votre compte bancaire et votre chèque de paye.

  • Encouragez-le à établir un budget

    Il est important que votre enfant apprenne à vivre selon ses moyens, qu’il s’agisse de son argent de poche ou du salaire de son premier emploi. Montrez-lui comment fonctionne le budget de votre ménage. Encouragez-le à épargner pour quelque chose dont il a besoin ou qu’il désire se procurer, afin qu’il apprécie davantage cet article et qu’il apprenne à choisir comment il dépense son argent.

  • Laissez-le gagner de l’argent de poche

    Cela peut commencer avec quelques dollars par semaine; le fait d’effectuer des tâches ménagères pour de l’argent de poche l’aidera à comprendre que l’argent est gagné grâce aux efforts.

  • Ouvrez-lui un compte d’épargne à son nom

    Une fois que votre enfant a lui-même un peu d’argent, ouvrez-lui un compte d’épargne. Il apprendra que, même avec son argent de poche ou son premier chèque de paye, il doit en mettre une bonne partie dans son compte d’épargne, et non pas tout dépenser. Il apprendra également comment l’intérêt accumulé sur son épargne peut l’aider à gagner plus d’argent. Il s’agit d’une excellente occasion de l’initier aux placements, notamment aux différents types de comptes, aux types de placements et au fonctionnement de la capitalisation.

  • Donnez-lui des renseignements sur le crédit et la façon dont il fonctionne

    Il s’agit notamment de la cote de crédit et de la façon d’en établir une, des différents types de crédit, y compris les cartes de crédit, les hypothèques et les marges de crédit, leurs taux d’intérêt et l’importance du remboursement.

Investissez dans l’avenir de votre enfant

Il existe plusieurs stratégies pour préparer votre enfant à sa réussite financière future.

Épargnez en vue de financer les études de votre enfant

Un régime enregistré d’épargne-études (REEE) vous permet d’utiliser l’épargne libre d’impôt et les cotisations gouvernementales pour aider votre enfant à payer ses études postsecondaires. Selon une étude sur les REEE de la Canada Vie réalisée en 2021, deux consommateurs sur trois ayant des enfants pensent qu’épargner pour financer les études d’un enfant est un objectif de planification financière important.

Épargnez en vue de préparer la retraite de votre enfant

Vous pourriez penser qu’il est insensé que votre enfant commence à épargner pour sa retraite alors qu’il commence à peine à travailler. Cependant, en commençant si tôt, vous ferez en sorte que son argent tirera parti de la croissance composée. De plus, si l’argent est investi dans un régime enregistré d’épargne-retraite (REER), il peut l’utiliser pour acheter une première maison ou financer ses études. 

Souscrivez-lui une assurance vie

Il est généralement plus facile d’obtenir une assurance pour votre enfant lorsqu’il est jeune et en bonne santé, avant que tout problème de santé futur potentiel ne rende la tâche plus difficile. En lui souscrivant une police maintenant, bien souvent, votre enfant peut reprendre la police à l’âge adulte sans examen médical, pourvu qu’il paie les primes, qui seront fondées sur la période lorsqu’il était plus jeune et en bonne santé. 

De plus, si vous souscrivez une police d’assurance vie permanente, elle comprend des caractéristiques qui peuvent aider à faire croître l’argent dans votre police au fil du temps (ce qu’on appelle la valeur de rachat). Lorsque votre enfant aura 25 ans, la police peut lui être transférée libre d’impôt. Plus tard, votre enfant pourra accéder à la valeur de rachat pour acheter une maison, mettre plus d’argent de côté pour sa retraite ou atteindre un autre objectif financier.

Souscrivez-lui une assurance maladies graves

Lorsque vous souscrivez une assurance maladies graves pour votre enfant, cela vous permet de prendre congé si votre enfant reçoit un diagnostic de maladie grave, comme le diabète ou le cancer. Et si vous ajoutez l’avenant de remboursement de la prime à la police et que votre enfant ne souffre pas d’une maladie grave pendant un certain nombre d’années, vous pourriez récupérer une partie ou la totalité de l’argent pour financer les objectifs financiers de votre enfant.

Offrez-lui de l’argent lors d’occasions spéciales

Lors d’un anniversaire, d’une cérémonie de remise de diplômes, etc., pourquoi ne pas remplacer les cadeaux, comme les jouets, par de l’argent ou des placements? Si les grands-parents et d’autres membres de la famille vous suivent dans cette idée d’héritage hâtif, votre enfant pourrait avoir de beaux fonds pour répondre à ses besoins futurs.

Il peut s’agir d’un cadeau en espèces, ou d’une cotisation à un REEE, à un REER ou à un compte d’épargne libre d’impôt (CELI). Ou encore, il pourrait s’agir d’un cadeau en parts d’action ou en parts de fonds communs de placement qui vous permettrait d’expliquer à votre enfant comment les marchés fonctionnent.

Un sondage du Forum Angus Reid de juin 2017Ouvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre - S’ouvre dans une nouvelle fenêtre  (en anglais seulement) a révélé que près de 75 % des répondants ayant un enfant âgé de plus de 18 ans seraient heureux d’offrir un cadeau en espèces pour aider leur enfant à quitter le ménage, à se marier ou à emménager avec un conjoint. Un sondage mené en 2022 auprès des acheteurs de maisons de la Canada Vie a révélé qu’un Canadien sur trois déclare qu’il fournira probablement de l’argent pour la mise de fonds initiale pour l’achat d’une maison de son enfant.

Par conséquent, à mesure que le prix des maisons continuera d’augmenter, vous pourriez choisir de donner beaucoup de petits cadeaux à votre enfant tout au long de son enfance ou de lui donner un montant plus élevé plus tard.

Les renseignements fournis sont fondés sur les lois, les règlements et les autres règles en vigueur s’appliquant aux résidents canadiens. À notre connaissance, ils sont exacts au moment de leur publication. Les règles et les interprétations sont susceptibles de changer, ce qui peut compromettre l’exactitude de l’information. Les renseignements fournis sont de nature générale et ne devraient pas remplacer les conseils qu’il convient d’obtenir lorsqu’une situation particulière se présente. Pour des situations particulières, vous devriez consulter un juriste, un comptable, un fiscaliste ou tout autre conseiller professionnel approprié.