Idées et conseils

Comment acheter une assurance vie pour la première fois

Partager

Suivez ces conseils aujourd’hui même pour vous procurer l’assurance vie qui vous convient

Se procurer une assurance vie pour la première fois est une décision importante. Trouver la protection qui vous convient contribuera à subvenir aux besoins de vos êtres chers lorsque vous ne serez plus là.

L’assurance vie s’avère essentielle à tout âge, et les avantages de le faire tôt dans la vie sont importants.

Ces conseils pratiques rendront le processus plus facile pour vous.

Rappelez-vous pourquoi vous avez besoin d’assurance

L’assurance peut contribuer à la protection financière de vos proches si vous n’étiez plus là pour subvenir à leurs besoins. Ils pourraient donc disposer d’une somme d’argent au moment où ils en ont le plus besoin et passer plus de temps à s’entraider pendant cette période difficile, plutôt que de se préoccuper des factures à payer.

L’assurance vie peut contribuer à :

  • Couvrir les frais de subsistance quotidiens
  • Régler des dettes
  • Conserver la maison familiale
  • Constituer un fonds d’études

L’assurance vie qui répond à vos besoins et qui convient à votre budget

Il existe deux sortes d’assurance vie:

L’assurance vie temporaire – une protection que vous souscrivez pour une période précise à un coût moindre, initialement du moins. Une fois cette période écoulée, la protection peut être renouvelée ou transformée en une protection viagère permanente sans que vous ayez à répondre à d’autres questions sur votre état de santé.

L’assurance vie permanente – une protection dont le coût est habituellement plus élevé, mais qui est en vigueur la vie durant; elle comporte des caractéristiques qui vous permettent notamment de faire fructifier votre argent à l’intérieur de la police au fil du temps, ce que l’on appelle la valeur de rachat. Vous pouvez accéder aux fonds accumulés de votre vivant ou laisser une somme plus importante à des êtres chers.

Une fois que vous aurez décidé du type d’assurance vie à souscrire, il vous faudra ensuite déterminer le montant de protection dont votre famille aura besoin pour maintenir son style de vie après votre décès.

Pour commencer, additionnez ce qui suit :

  • Dépenses mensuelles du ménage – épicerie, dépenses courantes, remboursement du prêt hypothécaire et d’autres prêts, etc.
  • Dépenses planifiées – cotisations à un REER ou au fonds d’études des enfants, par exemple
  • Coûts ponctuels prévus – frais funéraires

Vous avez maintenant une idée de vos dépenses sur une année complète. Multipliez ce montant par le nombre d’années pendant lesquelles vos proches devront pouvoir compter sur cette somme. C’est un bon point de départ pour vous faire une idée de vos besoins d’assurance. Un conseiller pourra vous aider à les confirmer par la suite.

N’oubliez pas d’assurer votre santé

Le saviez-vous? D’ici à votre retraite, vous risquez davantage d’être atteint d’une maladie ou d’une blessure grave que de mourir. Posez-vous cette question: Si votre maladie ou blessure était telle que vous ne pouviez plus travailler pendant un certain temps, auriez-vous besoin d’argent pour subvenir à vos besoins et à ceux de votre famille? Si votre réponse est oui, l’assurance maladies graves et l’assurance invalidité pourraient constituer un précieux complément à votre programme financier et contribuer ainsi à protéger vos projets et à assurer la subsistance de vos êtres chers.

Les renseignements fournis reposent sur les lois, règles et règlements actuels régissant les résidents canadiens. À notre connaissance, les renseignements fournis sont exacts au moment de leur publication. Les règles et les interprétations peuvent changer, ce qui peut compromettre l’exactitude de l’information. Les renseignements fournis sont de nature générale et ne devraient pas remplacer les conseils qu’il convient d’obtenir lorsqu’une situation spécifique est examinée. Pour des questions particulières, vous devriez consulter un juriste, un comptable, un fiscaliste ou tout autre conseiller professionnel approprié.

Partager