Idées et conseils

Assurance vie hypothécaire ou assurance vie : laquelle répond à vos besoins?

Partager

À quels besoins répond chacun de ces produits?

Si vous achetez une maison ou renouvelez votre prêt hypothécaire, le prêteur ou le courtier pourrait vous offrir une assurance collective. Vous investissez beaucoup d’argent dans votre maison. Il est donc normal de prendre des mesures dès maintenant en vue de protéger votre investissement.

L’assurance vie hypothécaire s’adresse aux nouveaux propriétaires qui craignent que leur famille se retrouve avec un prêt hypothécaire considérable s’ils décédaient ou tombaient malades soudainement.

L’assurance vie personnelle joue un rôle semblable, mais ne couvre pas uniquement le prêt hypothécaire. Elle est conçue pour procurer de l’argent à vos bénéficiaires advenant votre décès. Sa souplesse permet à ceux-ci de se servir de l’argent comme ils l’entendent. Il s’agit d’un produit d’assurance individuelle.

L’assurance vie hypothécaire diffère de l’assurance prêt hypothécaire. Si vous achetez une maison et que votre mise de fonds s’élève à moins de 20 %, l’établissement prêteur exige que vous souscriviez une assurance prêt hypothécaire pour se protéger du risque de défaillance. L’assurance vie hypothécaire, pour sa part, sert à rembourser le prêt hypothécaire en tout ou en partie en cas de décès de l’emprunteur.

Qu’est-ce que l’assurance vie hypothécaire?

L’assurance vie hypothécaire est une protection que vous pouvez souscrire en tant qu’emprunteur hypothécaire. Elle sert à rembourser un prêt hypothécaire en tout ou en partie si vous décédez. Le produit de l’assurance sert toujours au remboursement du prêt hypothécaire, ce qui pourrait aider votre famille à demeurer dans la maison familiale même si elle était privée du revenu principal servant à faire les paiements hypothécaires.

Il peut être pratique de souscrire l’assurance vie hypothécaire auprès de la même institution financière que celle où vous contractez votre prêt hypothécaire. Il peut être plus facile d’obtenir cette assurance qu’une assurance vie personnelle. Le processus de demande d’assurance vie hypothécaire est simple. Comme l’assurance vie hypothécaire est une assurance collective, les primes peuvent être moins élevées puisque le risque est réparti parmi un grand nombre de personnes.

L’un des avantages d’ajouter l’assurance vie hypothécaire à son programme financier est qu’elle permet d’utiliser à d’autres fins l’argent obtenu d’autres polices d’assurance. Par exemple, l’argent que vous recevez d’une assurance offerte par l’employeur ou d’une assurance vie personnelle peut être utilisé pour couvrir d’autres dépenses, comme des factures ou les frais de scolarité des enfants, au lieu d’être affecté au remboursement du prêt hypothécaire.

Vous avez habituellement 30 jours pour prendre connaissance de la police d’assurance vie hypothécaire. Si vous résiliiez la protection, toutes les primes payées au cours de cette période vous seraient remboursées. Vous pouvez donc d’emblée souscrire une assurance et prendre le temps de lire le certificat et déterminer avec votre conseiller quel type d’assurance conviendrait le mieux à votre situation financière.

En quoi l’assurance vie personnelle est-elle différente?

L’assurance vie personnelle prévoit le versement d’un montant d’argent si vous décédez alors que la police est en vigueur. C’est le propriétaire de la maison qui détient habituellement la police. Contrairement au produit de l’assurance vie hypothécaire, la prestation de la police d’assurance vie personnelle peut être utilisée par le ou les bénéficiaires comme bon leur semble.

Les membres de votre famille ou les autres bénéficiaires peuvent, par exemple, se servir du produit pour payer des études postsecondaires, rembourser une dette de carte de crédit ou couvrir leurs frais de subsistance. Ilest possible de souscrire l’assurance vie personnelle pour une durée autre que celle du prêt hypothécaire. La police n’est pas rattachée au prêt hypothécaire et ne prend pas fin quand le prêt est remboursé ou si vous passez à une autre institution financière. Le montant de l’assurance vie hypothécaire est lié au solde dégressif du prêt hypothécaire et diminue au fil du temps, ce qui n’est pas le cas d’une assurance vie personnelle.

L’assurance vie personnelle peut répondre à vos besoins actuels et s’adapter à l’évolution de vos besoins. Vous pourriez effectuer des rajustements importants sans engager de frais élevés. Il se peut que votre situation financière change, en raison par exemple de la naissance d’un enfant. L’assurance vie personnelle s’adapte plus facilement à une nouvelle réalité financière.

Principales différences

L’assurance vie hypothécaire couvre le solde de votre prêt hypothécaire, qui diminue à mesure que vous le remboursez. Quant à l’assurance vie personnelle, elle demeure généralement stable et n’est pas rattachée à votre prêt hypothécaire.

L’assurance vie hypothécaire prend fin une fois que la maison est payée. L’assurance vie personnelle, elle, n’est pas touchée une fois le prêt hypothécaire remboursé, et vous et votre famille continuez d’être protégés pour les années qui suivent. L’assurance vie hypothécaire qu’offrent les institutions financières est habituellement facile à souscrire, et seules quelques questions sur votre santé vous sont posées. Le processus de souscription d’une assurance vie personnelle est quant à lui généralement plus long et exige un examen plus approfondi de vos antécédents médicaux.

Partager