Passer au contenu principal

Par J.P. Morgan Asset Management | 17 septembre 2021 

Description de la vidéo:

Rencontre avec la gestionnaire Morgan Moriarty. Cette vidéo présente une entrevue avec Morgan Moriarty pendant laquelle elle discute des Portefeuilles durables Canada Vie ainsi que de la philosophie sur laquelle repose le processus d’investissement chez J.P. Morgan.Une musique de fond professionnelle et enjouée se fait entendre tout au long de la vidéo.

Contenu de la vidéo :

Description : Écran rouge. Du texte en blanc apparaît : Rencontre avec la gestionnaire Morgan Moriarty. Gestionnaires de placements J.P. Morgan. Portefeuilles durables Canada Vie. Image suivante : écran blanc. Du texte en rouge apparaît : Parlez-nous de votre rôle chez J.P. Morgan Asset Management. Image suivante : une femme en tenue d’affaires. Elle est interviewée dans une grande pièce ouverte. L’Empire State Building est visible derrière elle. Lorsqu’elle commence à parler, une bannière s’affiche à côté d’elle : Morgan Moriarty, directrice générale exécutive, gestionnaire de portefeuille, Solutions multi-actifs.

Morgan : Bonjour, je suis Morgan Moriarty, gestionnaire de portefeuille au sein du groupe Solutions multi-actifs de J.P. Morgan. Cela fait plus de dix ans que je suis membre de l’équipe. L’équipe Solutions multi-actifs a plus de 50 ans d’expérience en gestion de stratégies multi-actifs. Nous gérons actuellement plus de 350 milliards de dollars d’actifs pour les clients. Outre la centaine de spécialistes en placements qui se consacrent aux stratégies multi-actifs, nous pouvons compter sur nos collègues chargés des actions, des titres à revenu fixe et des placements non traditionnels, qui éclairent d’une perspective ascendante nos propres perspectives macroéconomiques.

Description : Image suivante : écran blanc. Du texte en rouge apparaît : En quoi la façon dont l’équipe multi-actifs constitue et surveille les portefeuilles est-elle unique? L’image revient à l’entrevue de Morgan.

Morgan : En matière de constitution de portefeuille, nous partons des hypothèses à long terme de J.P. Morgan sur les marchés financiers, en misant sur les perspectives de rendement, de risque et de corrélation entre les catégories d’actif sur un horizon de 10 à 15 ans. Nous sélectionnons ensuite les gestionnaires les mieux placés pour procurer de l’alpha à nos clients en choisissant leurs meilleures idées dans la catégorie d’actif. Enfin, nous modifions tactiquement la répartition de l’actif entre les marchés pour doper les rendements des investisseurs. Nous entretenons avec les analystes de recherche et les spécialistes des catégories d’actifs de la plateforme de J.P. Morgan des liens qui permettent à l’approche de J.P. Morgan de se démarquer, notamment pour ce qui est des placements ESG. Nous pouvons ainsi intégrer les renseignements que recueillent ces spécialistes dans le cadre de leurs rencontres avec les entreprises et de l’étude des mégadonnées à nos modèles quantitatifs exclusifs descendants et à nos points de vue macroéconomiques, pour offrir aux investisseurs une solution globale adaptée à leurs objectifs, sans sacrifier le rendement.

Description : Image suivante : écran blanc. Du texte en rouge apparaît : Qu’est-ce qui distingue J.P. Morgan en matière de placements ESG? L’image revient à l’entrevue de Morgan.

Morgan : J.P. Morgan s’est récemment fixé comme objectif de devenir le premier gestionnaire d’actifs durables. À mes yeux, trois éléments clés nous permettent de nous distinguer dans le domaine des placements ESG et quant à l’objectif ciblé à cet égard.

Description : Une bannière apparaît à côté de Morgan. On y lit : 1. Engagement auprès des entreprises

Morgan : Premièrement, l’engagement auprès des entreprises. Chaque année, nos analystes de recherche sur les actions et les titres de créance rencontrent plus de 2 500 entreprises. Ils ont ainsi la possibilité de discuter des grandes priorités avec les dirigeants et d’influencer leur réflexion.

Description: Une bannière apparaît à côté de Morgan. On y lit : 2. Placements tenant compte des facteurs ESG depuis longtemps

Morgan : Deuxièmement, cela fait longtemps que nous tenons compte des questions environnementales, sociales et de gouvernance dans le cadre des placements. Nos équipes de recherche fondamentale ont toujours mis l’accent sur ces facteurs, qu’elles peuvent maintenant placer au premier plan du processus

.Description: Une bannière apparaît à côté de Morgan. On y lit : 3. Ressources

Morgan : Enfin, c’est la question des ressources. J.P. Morgan est attachée aux principes ESG et investit massivement pour être à l’avant-garde de l’analyse des mégadonnées s’y rapportant. La capacité d’étayer la recherche qualitative par ces données concrètes sera précieuse pour générer de l’alpha. Nous avons toujours pris en compte les facteurs ESG dans notre processus de placement. L’un des principaux avantages de l’approche ESG de J.P. Morgan était qu’elle ne contraignait personne à adopter une nouvelle méthode, mais permettait plutôt aux investisseurs de coordonner cette orientation avec leur philosophie de placement. Selon moi, les clients peuvent ainsi investir auprès de J.P. Morgan d’une façon qui correspond à leurs valeurs, sans sacrifier les rendements.

Description: Image suivante : écran blanc. Du texte en rouge apparaît : Comment intégrez-vous les facteurs ESG à votre processus? L’image revient à l’entrevue de Morgan.

Morgan : Les facteurs ESG ont toujours été intégrés à notre réflexion sur la prise de risques. Ainsi, pour la répartition en actions des marchés émergents, il faut évaluer si nous recevons une contrepartie adéquate pour le risque supplémentaire associé aux placements dans des sociétés dont la gouvernance d’entreprise est relativement jeune. En ce sens, nous avons toujours tenu compte des facteurs ESG. Et aujourd’hui, nous ne faisons qu’officialiser notre façon de les intégrer au processus.

Description: Image suivante : écran blanc. Du texte en rouge apparaît : Pouvez-vous donner quelques exemples de votre engagement auprès des entreprises dans le domaine ESG au cours de la dernière année? L’image revient à l’entrevue de Morgan.

Morgan : Dans le cadre de notre processus de recherche fondamentale, nous pouvons cerner les pratiques exemplaires d’un secteur, fixer des objectifs aux entreprises dans lesquelles nous investissons et travailler de concert avec leurs dirigeants pour atteindre ces objectifs. Le cas de Walmex est l’un de mes exemples préférés d’engagement auprès des entreprises sur les questions ESG. Walmex est le Walmart du Mexique. Pendant les périodes de confinement lié à la COVID-19, la société a demandé aux aides de caisse de rester à la maison, par mesure de sécurité. Mais elle a continué à les payer pendant ce temps-là. C’est une pratique exemplaire du secteur que nous avons observée grâce à notre engagement, mais que n’aurait jamais fait ressortir un rapport financier réglementaire.

Description: Image suivante : écran blanc. Du texte en rouge apparaît : À vos yeux, qu’est-ce qui est le plus enthousiasmant à l’heure actuelle dans le secteur de l’investissement durable? L’image revient à l’entrevue de Morgan.

Morgan : Une chose que j’ai toujours trouvée fascinante, dans le domaine des placements multi-actifs, c’est que nos clients nous demandent constamment d’innover pour les aider à atteindre leurs objectifs. Et il me semble, à bien des égards, que l’investissement durable est actuellement le thème le plus novateur en gestion des actifs. Par exemple, les travaux liés aux mégadonnées font partie intégrante de l’approche de J.P. Morgan. Aujourd’hui, nous avons accès à des données plus transparentes et à des capacités d’analyse plus avancées que jamais auparavant. Et nous mettons au point les outils qui permettent d’exploiter cette puissance analytique dans l’intérêt de nos investisseurs. Prenons la stratégie de transfert de carbone. Notre équipe a mis au point un cadre exclusif qui tient compte de plus de 70 paramètres et utilise le traitement du langage naturel pour des centaines de millions de sources de données.L’équipe cherche ainsi à réduire d’au moins 30 % l’intensité carbone moyenne pondérée, par rapport à la capitalisation boursière, et cible une décarbonisation annuelle supplémentaire de 7 %, tout en générant des rendements comparables à ceux du marché boursier américain. Mais nous ne comptons pas uniquement sur les mégadonnées pour innover. En fait, l’engagement de J.P. Morgan à l’égard des facteurs ESG stimule l’innovation dans toute l’organisation. Nous avons créé une équipe bien étayée spécialisée dans l’investissement durable et nous intégrons systématiquement l’information sur les facteurs ESG à notre processus de placement. Maintenant, nous développons de nouveaux produits pour répondre aux besoins des investisseurs. L’approche de J.P. Morgan en matière d’investissement durable vise, essentiellement, à obtenir un rendement corrigé du risque convaincant, l’idée étant de s’appuyer sur la recherche, les perspectives et les données pour éclairer ces décisions de placement.

Description: Image suivante : écran blanc. Du texte en rouge apparaît : L’écoblanchiment fait couler beaucoup d’encre; comment vous attaquez-vous à cet enjeu? L’image revient à l’entrevue de Morgan.

Morgan : En ce qui concerne la culture de J.P. Morgan, il faut savoir que c’est une organisation extrêmement réfléchie. Ainsi, dès le début, quand nous avons décidé d’offrir des stratégies durables, nous tenions à joindre le geste à la parole et à éviter l’écoblanchiment. En tant que société, nous avons édifié une structure immense autour de l’intégration des facteurs ESG et du développement de produits, notamment au niveau de la gouvernance à l’échelle de l’entreprise, en y intégrant des représentants des grands investisseurs et des intervenants du monde des affaires. Il aura fallu du temps, mais ce n’est pas grave, parce que nous pouvons dire en toute honnêteté que nous offrons aux investisseurs une solution qui correspond vraiment à leurs buts et objectifs.

Description: Image suivante : écran blanc. Du texte en rouge apparaît : Qu’est-ce qui distingue les Portefeuilles durables Canada Vie? L’image revient à l’entrevue de Morgan.

Morgan : Forts de plus de 50 ans d’expérience en gestion de portefeuilles multi-actifs pour les clients, nous avons des capacités de premier ordre dans ce domaine. En outre, les analystes de recherche et les gestionnaires de portefeuille de calibre mondial qui forment notre équipe intègrent les facteurs ESG à leur processus en suivant des entreprises du monde entier. En tant qu’investisseurs multi-actifs, notre capacité à tirer parti de ces idées très prometteuses provenant de l’ensemble de la plateforme de J.P. Morgan, combinée à notre expertise en gestion de portefeuilles multi-actifs, nous permet réellement d’offrir aux clients le meilleur des deux mondes. Et aujourd’hui, nous sommes en mesure d’appliquer cette approche insistant sur la durabilité. Grâce aux Portefeuilles durables Canada Vie, les investisseurs ont accès à l’expertise de J.P. Morgan en matière de répartition de l’actif tout en mettant l’accent sur la durabilité au sein d’une solution de portefeuille unique. Notre société s’est explicitement fixé comme objectif de devenir le chef de file de l’industrie en matière de gestion d’actifs durables. Et je suis ravie que les Portefeuilles durables Canada Vie puissent en profiter. 

Description : Image suivante : écran blanc. Du texte en gris apparaît : Les opinions exprimées dans cette vidéo sont celles du présentateur et ne sont pas nécessairement celles de la Canada Vie ni de toute autre partie. Cette vidéo ne vise aucunement à fournir des conseils juridiques, fiscaux ou financiers. Image suivante : écran blanc. Le logo de la Canada Vie apparaît. Canada Vie et le symbole social sont des marques de commerce de La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie. canadavie.com 1 204 946-1190.

Portefeuilles durables Canada Vie

J.P. Morgan Asset Management (Canada) Inc. (JPMAM) est le sous-conseiller des Portefeuilles durables Canada Vie. L’investissement durable touche toutes les facettes de son activité. Avec son approche de placement tournée vers l’avenir, l’équipe vise à fournir des rendements financiers durables à long terme dans un monde qui évolue rapidement.

Les équipes de placement de JPMAM intègrent pleinement les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) à leurs décisions. Leurs gestionnaires de portefeuilles évaluent le profil de risque et de rendement d’une société, au-delà de ce que révèle une analyse financière traditionnelle.

Vous voulez en savoir plus? Rencontrez la gestionnaire des Portefeuilles durables Canada Vie : Morgan Moriarty, directrice générale exécutive, gestionnaire de portefeuille, Solutions multi-actifs. Écoutez Morgan parler de son équipe de solutions multi-actifs, de son processus de placement et de ce qui distingue JPMAM en matière d’investissement selon des facteurs ESG. Vous découvrirez également ce qui l’enthousiasme dans le domaine de l’investissement durable : l’innovation, les mégadonnées et la stratégie de transfert de carbone. 

Les opinions exprimées dans ce commentaire n’engagent que ce gestionnaire de fonds à la date de publication et peuvent changer sans préavis. Ce commentaire n’est présenté qu’à titre d’information générale et n’a pas pour but d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement précis, ni de fournir des conseils juridiques ou fiscaux. Bien que nous nous efforcions d’en assurer l’exactitude et l’exhaustivité, nous n’assumons aucune responsabilité quant à son utilisation. Les Portefeuilles durables Canada Vie sont offerts par l’intermédiaire d’une police de fonds distincts établie par la Canada Vie ou en tant que fonds commun de placement géré par Gestion de placements Canada Vie limitée et distribué exclusivement par l’entremise des Services d’investissement Quadrus ltée. Toute décision de placement doit être prise après mûre réflexion. Les fonds communs de placement peuvent donner lieu à des commissions, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais. Veuillez lire le prospectus avant d’investir. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment et leur rendement passé n’est pas indicatif du rendement dans l’avenir. Une description des principales caractéristiques de la police de fonds distincts est présentée dans la notice explicative. Tout montant affecté à un fonds distinct est investi aux risques du propriétaire de la police et sa valeur peut augmenter ou diminuer.

Canada Vie et le symbole social, et Gestion de placements Canada Vie limitée sont des marques de commerce de La Compagnie d’Assurance du Canada sur la Vie.